Blackroom, le nouveau projet de John Romero

Blackroom, le nouveau projet de John Romero

Le crowdfunding est devenu le lieu idéal pour de jeunes pousses mais aussi pour d’anciennes gloires de lancer leurs projets vidéoludiques. Cette fois-ci c’est au tour de John Romero, co-créateur des Doom et Quake, de revenir sur le devant de la scène.

Pour son tout nouveau projet nommé Blackroom, John Romero a donc décidé de passer via Kickstarter pour financer le développement d’un nouveau FPS dans la lignée des Doom et des Quake. Avec son ancien collègue et co-fondateur d’id Software, Adrian Carmack, il veut retourner aux origines du FPS à savoir un gameplay rapide et intense où la dextérité est de mise.

Blackroom vous fera incarner un certain Dr Santiago Sonora, ingénieur en chef dans une compagnie nommé Hoxar. Alors que vous testiez une technologie de réalité virtuelle, vous constatez des anomalies. En y entrant pour enquêter sur les problèmes, vous allez découvrir un monde virtuel des plus dangereux avec des décors parfois abstraits ou surréalistes où ascenseurs, interrupteurs, salles secrètes et surtout nombre d’ennemis vous en feront baver. Ce mode solo devrait vous prendre une bonne dizaine d’heures pour le terminer.

Mais que serait un FPS moderne sans le côté multijoueur. Là encore, l’équipe autour de John Romero promet de quoi attirer les fraggeurs du monde entier. Nombre de modes multijoueur sont prévus comme le coop, le un contre un et bien plus encore sur les 6 maps pour le moment confirmé.

Histoire de satisfaire une communauté toujours friand de customisation et parfois très créative, le jeu sera totalement modifiable via des mods, aura de quoi créer de nouveaux niveaux et permettra l’utilisation de serveurs dédiés. Romero veut éviter les DLC et autres systèmes d’abonnement.

La campagne Kickstarter de ce projet a débuté. Vous pouvez aller le soutenir pour voir le jeu avec les différentes possibilités de contributions offertes par l’équipe.

 

Blackroom est prévu pour l’hiver 2018 sur PC et Mac.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Côté jeux, il monte ses trois gardiens sur Destiny 2 et se prépare pour divers jeux de course comme Project Cars 2 et GT Sport.

Lost Password

Sign Up