Horizon Zero Dawn

Jeux PS4
Follow

E3 2016 – Horizon Zero Dawn, le post apocalyptique nature friendly

E3 2016 – Horizon Zero Dawn, le post apocalyptique nature friendly

Lors de l’E3 2015, une nouvelle licence Guerilla Games était annoncée et teasée. Bien évidemment exclu PS4, Horizon Zero Dawn nous avait bluffé avec son trailer et revient cette année avec en guise de confirmation une démo dévoilée lors de cet E3 2016. Retournons auprès l’Aloy afin de voir ce que cela donne.

Sans plus de suspens, la première chose qui frappe avec Horizon Zero Dawn c’est sa qualité graphique toute bonnement exceptionnelle, d’autant plus pour un titre en monde ouvert. L’environnement très nature et paisible grouille de vie, les hautes herbes ploient au gré des brises légères… Du grand art, avec pour ne rien gâcher une direction artistique au top. Les personnages sont modélisés et animés avec soin, notre héroïne, Aloy, dispose d’une bonne dose de charisme sans passer par la case bimbo jeu vidéo. Et c’est sans compter les êtres robotiques prenant diverses formes d’animaux et autres dinosaures modernes qui ont pris le pas sur l’humanité depuis plus de 1000 ans. Magnifiquement modélisés, aux réactions et aux animations crédibles et somptueuses, le studio Guerilla Games nous montre que pour eux, il n’y a pas que Killzone.

horizonzerodawn_e316screens_0005

Chaque combat contre les robots les plus agressifs est un régal pour les yeux avec un gameplay tout en aisance et en fluidité. Aloy zappe allègrement entre différentes armes et autres gadgets permettant d’appréhender chaque combat de manière différente et de s’adapter aux réactions de chaque ennemi. La sélection des armes et objets à utiliser en combat se fait via une roue de choix passant l’action en slow-motion le temps de choisir l’élément désiré. Rien de nouveau quand à cet interface, déjà utilisée dans d’autres titres, mais autant utiliser les bonnes idées quand il y en a.

Aloy aura à sa disposition des flèches enflammées, des flèches grappin à arrimer sur l’ennemi puis au sol afin d’immobiliser voire faire choir les ennemis les plus imposants. Elle pourra également utiliser des gadgets tels que des sortes de ballons-mines qu’elle pourra poser au sol et faire exploser d’un tir une fois les assaillant à proximité. L’éventail de possibilités et d’équipement semble assez large. Notre héroïne pourra également prendre le contrôle de certains robots, comme une sorte de cerf pour le monter et se déplacer ainsi plus rapidement.

Le but des affrontements sera soit d’éliminer certains robots pour récupérer leurs pièces nécessaires à la progression dans le jeu ainsi que pour le système d’amélioration des armes et la constitution d’un pécule certainement utilisable dans les villages découverts lors de l’exploration du vaste monde qui s’offrira à nous.

horizonzerodawn_e316screens_0006

En terme de scénario, hormis le pitch de base que l’on connaît déjà, peu d’informations ont filtré. Nous savons qu’Aloy cherche à savoir ce qui est arrivé à l’espèce humaine des siècles auparavant, laissant seul maîtres sur Terre les êtres robotiques et précipitant le retour de la domination de Mère Nature – certes sous une forme particulière pour ce qui est de la faune. Au fait, grâce à des peintures sur les murs d’une grotte, de ce qui existait lorsque la civilisation humaine régnait en maître sur la planète avec ses énormes villes, Aloy devra sortir de son village natal et arpenter le monde afin d’assouvir sa soif de savoir et son besoin de connaître l’histoire de ses ancêtres. Nous sommes donc sur le terrain d’un titre qui mise pour une fois sur une vision originale du thème éculé du jeu vidéo post apocalyptique.

Prévu pour le 1 Mars 2017 sur PS4, Horizon Zero Dawn ne laisse définitivement pas indifférent, tant en terme de visuel que de gameplay, en espérant que le scénario suive et que le titre ne se soit pas noyé sous les quêtes annexes comme trop souvent dans les Action-RPG en monde ouvert.

Gamer depuis 28 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure toujours aussi forte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme de ces dernières années !

Lost Password

Sign Up