Titanfall 2

Jeux PC PS4 Xbox One
Follow
7.2

User Avg

E3 2016 – Titanfall 2 largue ses méchas sur toutes les plates-formes

E3 2016 – Titanfall 2 largue ses méchas sur toutes les plates-formes

Entre ses méchas titanesques, ses pilotes de choc aussi bien à l’aise aux commandes de leurs robots gigantesques qu’à pied le doigt sur la gâchette et virevoltant dans les airs tels des ninjas next-gen, le premier opus a connu son petit succès grâce à cet approche différence sinon novatrice du FPS multi-joueurs.

Rare jeu du giron Electronic Arts à sortir en exclu sur Xbox One et PC, Titanfall toisait dédaigneusement la Playstation 4, au grand dam des joueurs alléchés par les premiers trailers du titre. Mais les ventes n’ayant pas suivi et l’exclusivité Microsoft n’étant plus de mise, Titanfall second du nom débarquera lui sur PS4 également. Terminée la jalousie et la rancœur. Voyons plus en avant ce que cette suite va potentiellement pouvoir apporter aux connaisseurs, tant qu’aux nouveaux venus.

titanfall2_e316screens_0004

Le premier opus du titre de Respawn Entertainement étant essentiellement multi-joueurs, de nombreuses voix se sont élevées vis-à-vis de l’absence de campagne solo, en sus de celles réclamant à corps et à cris une sortie sur PS4. Promesse tenue de la part des développeurs et surtout d’Electronic Arts qui avait également fait le coup avec Star Wars Battlefront, estimant que d’après les retours, les joueurs ne souhaitaient que du multi online et n’avaient cure du jeu scénarisé en solo, pour un FPS (NDRL : du flan pour juste ne pas dire qu’ils n’avaient pas le temps de créer un solo quoi!). Un teaser était là pour nous le prouver lors de cet E3 2016. La principale nouveauté de ce Titanfall 2 sera bel et bien sa campagne solo à priori dotée d’un véritable scénario. De ce que l’on a pu voir, ce dernier mettra l’accent sur la relation entre les Titans et leurs pilotes humains. Capables, grâce à leur IA développée, de raisonner par eux-mêmes, d’apprendre et de protéger leur pilote lorsque cela s’avère nécessaire, les fameux Titans seront plus que jamais au cœur de ce nouvel opus. Aucune version jouable pour l’heure n’a été mise à disposition pour le jeu solo. Le titre débarquant pour l’automne 2016, gageons que nous en saurons rapidement plus quant aux détails ainsi qu’à l’intérêt de cette campagne.

titanfall2_e316screens_0026

Par ailleurs, pour en revenir au cœur de ce qui faisait tout l’intérêt du premier opus, la formule magique du multi-joueurs ne semble pas avoir fondamentalement changé. Les combats sont à priori plus dynamiques encore que ne l’étaient ceux de la première itération. Les Titans semblent moins « patauds », tout en conservant forcément un gameplay plus en lourdeur que celui des pilotes combattant au sol et virevoltant de toutes parts. Les frags s’enchaînent et l’action est plus intense que jamais. Engrangeant des points en exterminant les opposants, les joueurs pourront faire appel à leur Titan une fois la jauge prévue à cet effet complétée. Tout en verticalité, le level design des maps est fait pour encourager les joueurs à grimper de plus en plus et à virevolter à loisir, tout grappin dehors. Les frags en l’air apportent un bon sentiment de surpuissance, de même que les acrobaties en tous genres avec des joueurs bondissant de murs en murs et se balançant à la Spiderman. Le fun est bel est bien là. La grimpette ne sera pas un luxe pour rester à l’écart des attaques dévastatrices des Titans, mais pas seulement. En bondissant sur le dessus d’une machine, il sera possible d’y glisser ni vu ni connu une petite grenade qui pourra faire son effet. Jouissif.

titanfall2_e316screens_0025

Capables de combattre sans leurs pilotes à leur bord pour les défendre, les Titans prennent forcément toute leur dimension une fois aux mains de leurs propriétaires. On ne va pas se mentir. Les combats à bord de ces machines surpuissantes sont l’intérêt principal du titre, aussi dynamiques soient les affrontements à pied. Armés au choix de bon gros guns, de lasers, de lance-grenades ou encore d’énormes épées hi-tech, les méchas sont parés pour des combats violents dégageant un énorme sentiment de puissance, à distance comme au corps à corps. Au final, en terme de gameplay, à pied comme à bord des mastodontes mécaniques, l’évolution vis-à-vis du premier volet ne semble pas forcément des plus flagrantes. A voir lors des prochaines sorties du titre toujours en cours de développement.

titanfall2_e316screens_0011

Techniquement et visuellement, avec ce qui nous a été présenté, on peut dire que le titre est solide et qu’il tient plus que largement la route. Fluide, dynamique et rapide, sans baisse de framerate, Titanfall 2 fait le job, sans non plus décrocher la mâchoire.

Prévu pour sortir dans toutes les bonnes crèmeries le 28 Octobre 2016 sur Xbox One, PC et PS4, Titanfall 2 va devoir convaincre les fans du premier épisode, fédérer les joueurs PS4 n’ayant pas goûté au premier opus et surtout faire face à Call Of Duty Infinite Warfare. Titanfall 2 devra également se faire une place au soleil devant le bien installé Overwatch ses mises à jour à venir et ses ambitions e-sport. De ce côté, avec son gameplay accessible, Titanfall 2 aura tout de même fort à faire pour se créer un noyau dur de fidèles prêts à passer des heures sur ses maps. Espérons également que le solo ne soit pas seulement là pour la forme, mais qu’il apportera réellement une valeur ajoutée au soft.

Sur le même thème

Gamer depuis 28 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure toujours aussi forte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme de ces dernières années !

Lost Password

Sign Up