Résumé de la conférence de presse PlayStation 2016 japonaise avant le Tokyo Game Show

Résumé de la conférence de presse PlayStation 2016 japonaise avant le Tokyo Game Show

Le TGS 2016 démarre ce Jeudi 15 septembre pour la presse mais Sony ouvre le bal quelques jours avant l’événement. Faisons donc le point sur cette conférence de presse visant surtout à présenter, forcément, les deux nouvelles venues dans la famille PlayStation, à savoir les PS4 Slim et PS4 Pro. Nous avons également eu droit à quelques présentations de titres nippons, qui parviendront peut-être jusqu’au vieux continent.

Il y a donc eu peu de nouvelles annonces pour cette conférence comme vous l’annonçait Michel. L’essentiel à retenir concerne quelques titres qui pourraient intéresser les férus de jeux japonais en import, la majorité des titres présentés étant déjà bien connue de nous autres occidentaux. La conférence donnait de toute manière d’emblée le ton avec un clip enchaînant les extraits de jeux sur fond de rap japonais hyper rythmé !

Avec Atsushi Morita, Président de Sony Interactive Entertainment Japan Asia en maître de cérémonie, les festivités sont lancées. Un court passage aura présenté au public japonais les PlayStation 4 Pro et PlayStation 4 Slim, sans trop s’attarder sur leurs spécificités. Seuls les dates de sorties et tarifs auront été confirmés. On retiendra seulement la présentation sur scène d’une édition limité bien sympathique de la PS4 Slim, la Final Fantasy XV Luna Edition. Celle-ci a visiblement été créée sous l’impulsion de Sony, selon les dires de Hajime Tabata de chez Square Enix.

Les titres les plus emblématiques à venir en cette fin d’année se sont succédés en de courts extraits vidéos, autant first party que softs multiplateforme – si l’on peut toutefois parler de multiplateforme sur le marché japonais. Final Fantasy XV, Persona 5, The Last Guardian, Gravity Rush 2, Battlefield 1, Call of Duty Infinite Warfare, For Honor, Horizon Zero Dawn, Nioh, World of Final Fantasy pour ne citer qu’eux. Un catalogue somme toute alléchant et comprenant quelques exclus bien senties. Un pack Persona 5 + PS4 Slim en édition limité sera d’ailleurs disponible pour le marché japonais.

Un intermède PlayStation Vita a permis à Sony de donner des nouvelles de sa console portable passablement laissée pour compte en occident mais toujours apprécié au pays du soleil levant. Avec une bonne dynamique de vente sur ses terres, la PS Vita s’offre deux nouveaux coloris, Silver et Metallic Red, disponibles au pays du Soleil-Levant le 1er décembre prochain. Ce volet console portable laisse se dévoiler SaGA Scarlet Grace, attendu par les fans de la série des SaGA, il paraîtra le 15 décembre 2016 au Japon.

Furtivement une date est glissée pour Kingdom Hearts HD 2.8 : Final Chapter Prologue. C’est le 12 janvier 2017 que le titre sera disponible sur l’archipel. On enchaîne d’emblée sur un nouveau trailer énigmatique de Nier Automata, développé par PlatinumGames et édité par Square Enix. Un titre que nous attendons avec une certaine impatience ici. New Daganronpa V3, le visual novel déjanté a également fait une apparition. À ses côtés, deux emblèmes du jeu vidéo japonais font leur sortie. Tout d’abord, le jeu de plateau Itadaki Street: Dragon Quest X Final Fantasy se met au crossover improbable mais vrai. De son côté le second, Gundam Versus fêtera les 15 ans de la série des Gundam VS. Les fans apprécieront. New Everybody’s Golf, un énième opus de la célèbre série de Sony s’est également fendu d’un trailer assez sympathique. Jeu en équipe, courses de voiturettes, pêche… Entre deux parties de golf, il y aura visiblement de quoi se détendre. Sortie prévue pour l’été 2017, pour l’heure, sur le sol nippon.

Koei Tecmo a également été mis à l’honneur, avec un rapide focus sur la date de sortie de l’arlésienne Nioh. Aux allures de mea-culpa, après un développement chaotique de plus de 10 ans, Kou Shibusawa, producteur général de Koei Tecmo a fièrement annoncé une sortie pour le 9 février 2017. Il était temps ! Koei Tecmo a également profité de la conférence pour faire l’annonce d’un all star game, le premier du genre pour l’éditeur. Développé par Omega Force, Musou Stars sera lancé courant 2017 et intégrera des personnages des licences Ninja Gaiden, Atelier Sophie, Toukiden et consorts.

Le PlayStation VR a ensuite été mis en lumière, avec un trailer présentant l’ensemble des titres déjà connus. En complément, Summer Lesson : Hikari Miyamoto Seven Days Room, une sorte de tamagotchi avec une étudiante sexy à la place des bestioles, s’est présenté. Véritable application/jeu de drague pour otakus patentés, ce titre purement japonais n’aura que très peu de chance de débarquer chez nous. Dans un registre un peu différent, Sony en a profité pour annoncer plusieurs types de contenus à venir pour PS VR. Des documentaires, dramas, clips, en passant par des concerts (partenariat avec Joysound TV), adaptés au casque virtuel de Sony, en vue à 360° seront disponibles. Une application développée par Sony Music a par ailleurs été annoncée. Anywhere VR permettra de se détendre en choisissant un fond sur le thème de la nature, calme et paisible, en vue à 360° et accompagné de musiques d’ambiance. Cerise sur le gâteau, l’écran de son smartphone pourra être diffusé en incrustation live, dans le champ de vue du casque de réalité virtuelle.

Spéciale dédicace aux fans du groupe de J-Rock L’Arc-en-Ciel, une petite surprise a été dévoilée. Profitant du 20ème anniversaire de la série Biohazard (Resident Evil chez nous), un clip tourné et développé pour PS VR a vu le jour. Les membres du groupe ont été fidèlement modélisés en 3D et intégrés dans ce clip du morceau Don’t be afraid, et y affrontent des hordes de zombies. Çà n’a l’air de rien pour la majorité d’entre nous, mais au Japon, cela risque de faire fureur, vu la notoriété du groupe ! Ce clip sera disponible à partir du 13 octobre 2016. Au passage, Sony en a profité pour annoncer que le PS VR semble être fort bien accueilli au Japon. Depuis le début des réservations lancées au mois de Juin un important nombre de réservations a été enregistré et qu’une période de réservation additionnelle sera lancée le 24 septembre pour les retardataires.

Cygames, en collaboration avec PlatinumGames – décidément forts sollicités ! – ont quant à eux profité du show pour présenter un titre qui semble alléchant et prévu pour courant 2018. Action-RPG jouable via PS VR ou sur écran normal, Grandblue Fantasy Project Re Link s’annonce fort appétissant. Pour rappel, Grandblue est un titre qui a démarré en tant que social game pour mobile. Ici, rien à voir avec ces débuts-ci. Une bonne surprise qui débarquera, on l’espère, en Europe.

Pour le final, la surprise – qui n’en était franchement pas vraiment une – fût enfin le passage de ce cher Hideo Kojima venu parler brièvement de Death Stranding au nom de son propre studio indé, Kojima Productions. Toujours autant amateur de réflexion intense et de philosophie, hormis une énième explication à grand renfort de définitions en tous genres, nous n’en saurons pourtant pas beaucoup plus sur le futur jeu. Nous n’en verrons d’ailleurs aucune image, ne serait-ce que préparatoire. Quelques mots ont été évoqués quant à sa dimension sociale basés sur les liens (à juste titre) entre les joueurs pour ce qui sera de la partie online intégrée au jeu en open world. D’après Hideo Kojima, le défi qui est le sien, autant que celui de son équipe, sera de démontrer à l’industrie qu’un studio indépendant peut développer un jeu AAA. On veut bien le croire.

Très nippone, forcément, cette conférence n’aura pas dévoilé de grosses nouveautés. Les japonaiseries sont au rendez-vous. Les amateurs d’import auront quelques titres intéressants à se mettre sous la dent. Du reste, nous retiendrons essentiellement Grandblue Fantasy Project Re Link, qui semble véritablement bien parti, mais dont la sortie s’avère bien lointaine. Ce genre de titre pourrait bien remettre sur les rails l’industrie japonaise du jeu vidéo, qui n’est à ce jour plus que l’ombre de ce qu’elle a été il y a quelques années.

Pour ceux qui souhaitent voir ou revoir la conférence, ça ce passe juste en dessous:

Sur le même thème

Gamer depuis 28 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure toujours aussi forte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme de ces dernières années !

Lost Password

Sign Up