Nintendo et son offre de fin d’année famélique

Nintendo et son offre de fin d’année famélique

Nintendo se fend d’un résumé de sa merveilleuse offre globale de fin d’année… Oui, c’est ironique, totalement ironique en fait. En tant que fan de la première heure de la firme de Kyoto, j’avoue être passablement dépité à la vue de ce topo. Quand on en vient à mettre en avant des titres, certes très bons, mais sortis depuis des mois, c’est que la situation va mal. Très mal. Au lieu de présenter sa nouvelle machine, nom de code NX, afin de maintenir la pression et prouver qu’elle est présente autrement que par le biais des Pokémon, la marque se contente d’attendre, au risque de devenir invisible aux yeux du grand public !

On commence par la mise en avant de la certes alléchante, mais pur symbole du recyclage, la Nintendo Classic Mini NES. L’objet est intéressant et joue clairement sur la fibre nostalgique. J’ai personnellement craqué, avec une manette supplémentaire, en précommande ! Les souvenirs de parties avec mon meilleur pote sur Double Dragon II ont été plus forts que la raison. Et puis, Super Mario Bros 3… Et puis… Non, je ne vais pas vous lister l’intégralité des 30 jeux pré-installés sur la bête. L’idée est somme toute excellente, cependant, SEGA sort également plusieurs mini-machines rétro-nostalgiques de son côté ! Et cela n’a rien de nouveau en soit. Ni de révolutionnaire d’ailleurs. Ce mot si cher aux fanboys du Big N.

 

pokemonsoleilluneblog_visuel_0001-1280x720

Quoi d’autre pour ce Noël annoncé comme s’adressant à tous les joueurs, d’après Nintendo ? Pokémon Soleil et Pokémon Lune bien entendu. Si j’avoue être personnellement toujours assez adepte des petites bestioles – mais absolument pas défenseur du très mauvais Pokémon Go – la cible reste néanmoins la jeunesse. Alors oui, avec ses différents packs, ce nouveau duo va faire fureur pour Noël. De nombreuses nouveautés et le système jour/nuit vont pimenter l’aventure. Que peut-on en dire de plus ? Pas grand-chose. C’est un cash machine qui fonctionne depuis des années et cela va continuer.

yokaiwatchmaisondutyle2blog_visuels002-1280x720

Pour continuer, on nous sert ensuite du… réchauffé, encore ! Yo-kai Watch, sorti le 29 avril dernier. Le titre est à nouveau mis en avant avec un Pack 2DS accompagné du titre pré-installé sur la machine. La diffusion du dessin animé sur Gulli va certainement avoir une influence sur les ventes. Tant qu’à être dans le registre des packs, on nous servira également un Pack 2DS accompagné de La Maison du Style 2. Un titre qui n’est plus tout frais. Il est en effet sorti le 20 novembre 2015, rien que ça.

new3dscouleurs_visuels_003-1280x720

Toujours dans la famille 3DS, j’en appelle aux nouveaux coloris ! New 3DS XL blanc nacré, orange & noir et rose & blanc, voici les nouvelles couleurs qui attendent les futurs acquéreurs autant que les collectionneurs chevronnés et fortunés. Tout ceci pour le 10 Novembre prochain. Cerise sur le gâteau, Nintendo capitalise par ailleurs sur Fire Emblem Fates Conquest et Fire Emblem Fates Heritage, Bravely Second End Layer et Monster Hunter Generations. Des titres certes de qualité mais, une fois de plus, sortis depuis belle lurette.

firemonsterbravely_visuels_004-1280x720

Au final, il y a très peu de nouveautés. Énormément de réchauffé et fatalement peu d’arguments pour convaincre. Voilà à quoi se résume cette fin d’année pour le Big N. Nintendo capitalise mais Nintendo s’enlise. Miser sur son soit disant « trésor de guerre », qui fait penser plus à une légende urbaine qu’autre chose, ne suffira pas à remettre la firme sur les rails. Il faut qu’une rénovation en profondeur soit opérée accompagnée de nouveautés et d’ambition. Cela reste bien entendu mon opinion. Elle n’en demeure pas moins celle d’un fan de longue date de Nintendo passablement dépité par l’immobilisme de la firme. Ne parlons même pas de la Wii U, qui est déjà enterrée sans autre forme de cérémonie.

amiiboboo_visuels_0005-1280-720

Et ce n’est pas l’absence de la présentation de la « NX » qui est faite pour rassurer les troupes, autant que le marché en lui-même. Pour une machine à venir, à priori au printemps prochain, la mayonnaise médiatique mainstream risque de ne pas prendre. Le spectre de la Wii U plane tel un Big Boo dans une maison hantée made in Mario ! Ah tiens, d’ailleurs, pour le mot de la fin, j’ai oublié les nouveaux amiibo à venir. Je n’évoquerai cependant que mon préféré, oui, je suis égoïste pour une fois :D. Le Boo luminescent ! Pour ma part, il est déjà précommandé depuis un bail mais gare à la rupture de stock. On ne se refait pas…

Sur le même thème

Gamer depuis 28 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure toujours aussi forte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme de ces dernières années !

Lost Password

Sign Up