Final Fantasy XV

Jeux PC PS4 PS4 Pro Xbox One
Follow
7.4

Bon

7.5

User Avg

Final Fantasy XV verra son histoire patchée suite aux critiques…

Final Fantasy XV verra son histoire patchée suite aux critiques…

Attention, ce qui va suivre peut spoiler l’expérience (bonne ou mauvaise) des futurs acquéreurs de Final Fantasy XV ou de ceux qui ne l’ont pas terminé. Voici ce qui a été annoncé par Hajime Tabata, en charge de ce FF de la dernière chance, qui franchement, tourne passablement à la mascarade.

Une petite précision de notre part tout d’abord. Le test de Final Fantasy XV n’est pour l’heure toujours pas publié par Playscope car ce jeu tout entier, le cheminement de son développement tant que sa durée pour un tel résultat sont un véritable dilemme ! Et les annonces qui suivent sont autant d’éléments qui ne font que conforter notre position. Plus qu’un jeu, Final Fantasy XV me semble être personnellement un simple choix. Le choix de dire oui à une mascarade qui dure depuis plus de dix ans et qui, comme un défi, gagne en puissance avec ce qui va venir dans les lignes suivantes.

Patcher un titre afin de modifier sa seconde partie soporifique et bridée au possible après nous avoir vendu du « rêve » avec un pseudo monde ouvert fait au final d’une enfilade de stations services et de motels miteux accompagnés de leurs restos spécialisés malbouffe, il fallait oser. Car oui, si vous avez acheté et déjà plié Final Fantasy XV (ce qui n’est en soit pas un exploit vu sa difficulté), il faudra vous refaire une nouvelle partie, si vous en avez le courage.

En effet, de la bouche même de Tabata, un patch destiné à améliorer le fameux Chapitre 13, celui qui représente en gros la moitié du jeu. Celui dans lequel le joueur passe deux bonnes heures sans pouvoirs, à jouer les Solid Snake de pacotille dans un monde froid, linéaire, fait de couloirs comme le peu de donjons parcourus dans le monde ouvert. On nous dit que de plus amples informations seront fournies très prochainement… Attendons donc.

Mieux encore, c’est carrément des améliorations et l’ajout de nouvelles cinématiques qui sont annoncées sans honte pour «apporter de nouveaux éléments sur les motivations de certains personnages, de leurs desseins, tels que pourquoi Ravus, le frère de Luna, a-t-il choisi le chemin qu’il a suivi ? ». En gros, plus que la seconde partie faite de couloirs et de cut-scenes interactives laissant un arrière goût de Final Fantasy Versus XIII – rappelez-vous, le projet originel – c’est donc le titre (solo faut-il le rappeler) qui va subir des modifications, après seulement dix années de développement. Hajime Tabata déclare également sans vergogne que ces modifications prendront tout de même un certain temps puisqu’il faut localiser et doubler dans l’ensemble des langues disponibles d’origine ces fameuses scènes.

Pour faire passer la pilule, l’équipe travaille également à rendre jouables d’autres personnages durant le scénario. De même, il sera à priori possible de jouer avec un avatar personnalisé. Tout ceci gratuitement bien entendu ! C’est sans compter le Season Pass et ses DLC prévu pour un titre qui a eu tant d’années pour se peaufiner et qui avait fait la promesse de proposer l’intégralité de sa substance originelle en une seule passe. En un seul jeu, sans besoin de connexion internet, comme le précisent si bien nos confères d’Eurogamer. Un Final Fantasy XV qui s’est déjà fendu d’un patch Day One de pas moins de 8 Go ! Autant de données pour modifier en loose certains éléments et surtout intégrer des scènes du film Kingsglaive : Final Fantasy XV.

Au final, les 5 millions de joueurs qui ont acquis et depuis plus que terminé le très light « mode histoire » en dehors des quêtes annexes n’ont progressé que dans une version non définitive de l’expérience solo (évidemment !) de Final Fantasy XV. On se refait une partie ?

Gamer depuis presque 30 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure pourtant intacte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l’univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme des dernières générations ! Jonglant entre Warhammer 40,000 Dawn of War III sur PC et NieR Automata sur PS4, il attend avec impatience l’arrivée de Tekken 7, Wipeout Omega et Micro Machines World Series sur PlayStation 4… En attendant les parties avec Michel sur Destiny 2 !

Lost Password

Sign Up