Dragon Quest Heroes 2

Jeux PS4
Follow
6.7

Correct

7.3

User Avg

Dragon Quest Heroes II sur Switch… Douteux…

Dragon Quest Heroes II sur Switch… Douteux…

La Nintendo Switch étant dé-zonée, il est clairement simple de se créer un utilisateur afin d’avoir accès à l’eShop japonais ou US et de télécharger ainsi les démos de jeux propres à chaque territoire. Nous en avons donc profiter pour télécharger la démo de Dragon Quest Heroes II, sorti au lancement de la machine vendredi dernier, au Japon uniquement. Et malheureusement, on peut dores et déjà conclure à un mauvais portage d’un titre pourtant bien alléchant. Explications.

En tant que gros fan du premier épisode de la série sorti sur PlayStation 4, j’attendais avec une certaine impatience ce second volet. S’il n’a pas pour prétention de révolutionner les Musou ni d’apporter des tonnes de nouveautés par rapport à son aîné, Dragon Quest Heroes II gomme certaines imperfections, notamment en terme de gameplay et tente également de gommer l’effet labyrinthe des niveaux. Ici, on se retrouve réellement devant des niveaux de plus grande envergure, bénéficiant de plus de relief et d’un level design beaucoup mieux pensé. Là où le bât blesse pour cette version Nintendo Switch, ce n’est pas tant sur la qualité graphique que sur le frame rate carrément aux fraises. En effet, si côté technique, pour un portage réalisé en toute hâte (les développeurs tiers ayant reçu les kits de développement peu avant la sortie de la machine) le gouffre n’est pas si énorme que cela par rapport à la version PlayStation 4 (nous y reviendrons), c’est surtout le frame rate oscillant entre 20 et 30 images par seconde qui fait clairement mal. Et ceci, tant en mode TV qu’en mode nomade sur l’écran 720p de la nouvelle machine de Nintendo. Certes, on le sait désormais de source sûre après autopsie de la « bête », la Switch est dotée d’un processeur graphique TEGRA X1 de chez NVIDIA spécialement customisé pour Nintendo. Sur le papier et dans les faits, nous sommes effectivement bien en dessous d’une PlayStation 4 de base, mais plus que largement au dessus d’une PlayStation Vita et tout de même un cran au dessus d’une PlayStation 3.

Hors, ce qui nous est servi ici par Square Enix et Omega Force de chez Koei est une adaptation poussive, certainement peu digne de ce que peut faire décemment une Switch avec ses « petits » moyens. Si les modèles de personnages et des monstres du bestiaire de ce Dragon Quest Heroes II sont quasi identiques et bien rendus, on trouve de légères différences graphiques par exemple au niveau des ombres portées. Les textures sont quant à elles assez similaires globalement, les différences notables résidant dans la modélisation des décors parfois moins denses en polygones voire même certains éléments d’architecture totalement différents. De même, cette version Switch ne bénéficie pas des effets de flare et autres effets de lumière donnant aux décors plus de consistance. Il en va de même pour la végétation qui se trouve être moins détaillée ou encore l’absence d’ombres portées dynamiques des nuages. Tous ces éléments étant présents dans The Legend of Zelda Breath of the Wild, là encore, on peut clairement affirmer que les équipes d’Omega Force n’ont certainement pas eu le temps de faire dans le détail pour cette adaptation day one de Dragon Quest Heroes II  pour Switch.

Le plus surprenant au final, si l’on passe sur les quelques différences graphiques qui ne représentent finalement pas un gouffre béant, c’est en fait les moments durant lesquels les ralentissements surviennent. Il n’est pas rare que ces drastiques chutes de frame rate apparaissent simplement au cours de l’exploration des niveau, sans qu’un combat contre des dizaines de mobs n’ait lieu. A contrario, lors des affrontements les plus poussés que permet cette version démo, ce même frame rate reste constant et ne présente que de rares ralentissements en cas de surcharge dues aux attaques spéciales répétées. Allez comprendre…

On attendra donc quelques mois avant de pouvoir jauger de la qualité des adaptations des éditeurs tiers sur Switch. Michel est d’avis que les versions proposées tiendront plus des versions PlayStation 3 des titres tiers que d’adaptations de versions PS4/Xbox One mais attendons tout de même de voir.

Si Square Enix se décide à sortir les Dragon Quest Heroes chez nous sur Switch, espérons que les semaines ou mois supplémentaires leur permettront de patcher le jeu pour qu’il tourne correctement. Dommage que la réalisation gâche ainsi un jeu au contenu pourtant intéressant et prenant.

Gamer depuis presque 30 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure pourtant intacte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme des dernières générations ! Jonglant entre Warhammer 40,000 Dawn of War III sur PC et NieR Automata sur PS4, il attend avec impatience l'arrivée de Tekken 7, Wipeout Omega et Micro Machines World Series sur PlayStation 4... En attendant les parties avec Michel sur Destiny 2 !

Lost Password

Sign Up