La plateforme Beam de Microsoft devient Mixer

La plateforme Beam de Microsoft devient Mixer

Si Twitch domine dans le domaine du livestreaming de jeux vidéo suivi par Youtube, d’autres tentent tant bien que mal de trouver leur place. Ainsi Microsoft avait racheté la plateforme Beam l’an dernier afin de concurrencer les deux autres géants.

Le géant de Redmond a donc décidé de renommer sa plateforme de Beam à Mixer pour refléter sa nouvelle stratégie et deux nouvelles fonctionnalités majeures. La première concerne une application de streaming pour les appareils mobiles iOS et Android entrant actuellement en phase bêta. A noter que cette application ne peut pas encore streamer du jeu mobile uniquement de la vidéo via l’appareil photo de l’appareil. La fonction de stream de jeu mobile sera implementée par la suite.

L’autre nouveauté est ce que la compagnie appelle le « co-streaming ». Comme son nom l’indique, cette fonctionnalité permet d’intégrer 4 chaînes et donc streams en un seul stream avec un affichage multi-fenêtre. Le chat sera centralisé également sur une seule page. Les joueurs sur Xbox One vont voir arriver la possibilité d’inventer un autre joueur à un co-stream directement de l’interface de la console. Vous pouvez alors imaginer les possibilités pour streamer par exemple des jeux en équipe où le spectateur peut basculer d’un joueur à un autre aisément. Cela peut aussi être un mix entre les joueurs, un organisateur d’eSport et le public tous à streamer selon des angles différents. Bref, cela permet de transférer une chaîne en véritable régie interactive où le spectateur choisi ce qu’il veut regarder lors d’un évènement que ce soit une partie de jeu ou quelque chose de plus important.

Mixer va donc bénéficier d’une fonctionnalité fort intéressante. Il faudra voir si cela va suffire pour faire déménager les twitchers et autres youtubers et une forte communauté.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu’il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d’éditeurs et de sites web.
Côté jeux, il monte ses trois gardiens sur Destiny 2 et tourne sur GT Sport tout en tentant de survivre sur Call of Duty WWII et Assassin’s Creed Origins.

Lost Password

Sign Up

%d blogueurs aiment cette page :