Animal Crossing se met au camping pour sa venue sur plateformes mobiles

Animal Crossing se met au camping pour sa venue sur plateformes mobiles

Adeptes de Camping, ce chef d’œuvre du septième art ou encore de Camping Paradis, soyez heureux, car oui, si vous êtes fans d’Animal Crossing, vos deux passions seront alors réunies dans Animal Crossing Pocket Camp ! Merci qui ?

Merci Nintendo. Enfin plutôt un grand merci de la part de la firme de Kyoto pour ceux qui se lanceront dans la nouvelle aventure vidéo-ludico-lucrative de Nintendo sur le marché des smartphones et tablettes. Forcément, malgré un Nintendo Direct dédié tout spécialement à ce titre à venir sur les plateformes iOS et Android fin novembre, le Big N ne trompera personne sous couverture du camping à la sauce Animal Crossing. Car oui, globalement le concept n’évolue pas d’un iota mais est simplement légèrement écrémé et mis, surtout, à la sauce Free to Play ou, Free to Pay… c’est selon.

Présenté par l’infatigable Marie, votre éternelle assistante, ce Nintendo Direct spécial Animal Crossing Pocket Camp nous a donc dévoilé un système de jeu extrêmement proche des versions classique d’Animal Crossing. Ici, un camping tout neuf et surtout tout vide vous attend en tant que gérant. Le mot d’ordre ? Glaner de la ressource afin de pouvoir crafter et construire toujours plus pour faire évoluer à la fois votre camping qui n’est autre que l’équivalent de votre village dans le dernier épisode 3DS en date, ainsi que votre habitation, ici remplacée par un rutilant camping-car toutes options.

L’artisanat (ou crafting pour les gamers « in ») passe ici toujours par notre cher caniche bleuté, j’ai nommé Serge en VF. Le bonhomme réclamera quelques matériaux pour fabriquer canapés, balancelles et autres accessoires de taille moyenne permettant d’égayer votre camping flambant neuf. Pour pouvoir passer commande à votre ami canin, il vous faudra forcément posséder les matériaux réclamés.

Les campeurs à plumes et à poils qui viendront séjourner dans votre camping cinq étoiles vous demanderont régulièrement de leur fournir l’objet de leur désir. Un prétexte à vous faire bosser et à glaner toujours plus de matériaux. Une fois satisfaits, vos clients tisseront rapidement des liens avec vous, tout comme dans les épisodes classiques d’Animal Crossing.

L’inénarrable Tom Nook est toujours de la partie et permettra d’obtenir des matériaux en échange de billets verts. Ces tickets ornés d’une feuille si caractéristique de la série seront disponibles en micro-paiement, bien évidemment. Ils permettront globalement d’accélérer le jeu pour peu que l’on daigne mettre la main au portefeuille.

Fort heureusement pour les joueurs, trouver soi-même les matériaux restera tout de même le plus intéressant et le plus économique. Et cela passera finalement par le système connu et reconnu de la série à savoir la chasse aux insectes, la pêche, la cueillette de fruits ou encore la récolte de coquillages. L’ensemble de ces ressources pourra être échangé soit contre des matériaux d’artisanat, soit contre les fameuses clochettes, la monnaie principale de la série qui demeure toujours d’actualité malgré les modernes billets verts introduits par cet épisode Free to Play.

Au final, si le village habituel est remplacé par un camping et la classique maison en dur se transforme en camping-car rutilant, Animal Crossing Pocket Camp s’annonce comme étant de la même trempe qu’un épisode classique sur console. Les courtes mais récurrentes sessions de jeu étant le sel de la série, cette adaptation mobile dispose d’un attrait certain pour le joueur mobile recherchant de courts moments de jeu destinés à tuer le temps entre deux déplacements en transports en commun. Du reste, ce n’est clairement pas cette adaptation qui révolutionnera une série qui reste (trop ?) fidèle à ses racines.

Animal Crossing Pocket Camp sera disponible fin novembre sur les plateformes mobiles iOS et Android.

Gamer depuis presque 30 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure pourtant intacte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l’univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme des dernières générations ! Jonglant entre Warhammer 40,000 Dawn of War III sur PC et NieR Automata sur PS4, il attend avec impatience l’arrivée de Tekken 7, Wipeout Omega et Micro Machines World Series sur PlayStation 4… En attendant les parties avec Michel sur Destiny 2 !

Lost Password

Sign Up

%d blogueurs aiment cette page :