Steam va devoir se méfier. Voilà venir Epic Games Store

Steam va devoir se méfier. Voilà venir Epic Games Store

Dans le monde PC, Mac et Linux, la domination de la boutique en ligne Steam de Valve est quasiment sans partage – il y a bien un GOG qui tente de grapiller des parts de marché. Même Microsoft peine avec son Windows Store. Mais un nouvel arrivant va débarquer et présente quelques arguments qui pourraient intéresser les développeurs et les éditeurs.

Epic Games que beaucoup connaissent de nos jours pour leur carton Fortnite ou leur moteur de développement Unreal Engine a décidé à sauter le pas et se lancer dans la plateforme de distribution de jeux numériques. Dès à présent, vous pouvez explorer leur store en ligne qui présente les premiers titres à rejoindre la plateforme. Evidemment, le choix est encore un peu limité. Il va falloir du temps pour que l’offre s’étoffe le temps que les éditeurs et les développeurs étudient la question et préparent leurs titres à cette nouvelle plateforme.

Même si les majors rechignent à passer à ses stores tiers dépendant ainsi un peu trop du bon vouloir de Steam et stores du genre, il faut bien avouer que pour les éditeurs plus petits et les indépendants, ces plateformes leur permettent de toucher une audience colossale avec un minimum de travail de production et distribution. Epic Games tente de changer la donne sur un point crucial : la répartition des revenus. L’éditeur a ainsi annoncé que leur store ne prendrait que 12% des revenus contrairement aux 20 à 30% généralement constaté dans l’industrie actuellement que ce soit chez Steam ou l’AppStore d’Apple par exemple. Rien que ce point pourrait apporter une déferlante de titres dès les prochaines semaines. Quel développeur/éditeur cracherait ainsi que 8 à 18% de revenus en plus. Il faudra toutefois qu’Epic Games Store parvienne à convaincre une forte audience. Et ils ont un petit titre qui leur permettra de faire levier, un certain Fortnite.

Epic Games Store ne se cantonnera pas aux titres développés avec leur Unreal Engine évidemment. Toutefois, les titres s’en servant pourraient avoir un intérêt à rejoindre la plateforme. En effet, Epic Games renoncera à toutes les redevances habituelles sur l’Unreal Engine pour les titres vendus sur leur store et utilisant leur moteur.

Le store d’Epic Games proposera des titres PC ou Mac mais l’équipe est ouverte à l’intégration d’autres plateformes comme Android, ou encore iOS (mais sur ce dernier, c’est au bon vouloir d’Apple et je doute que cela puisse arriver un jour ^_^).

Même si Steam a récemment revu la répartition des revenus favorisant plutôt les grosses productions, Epic Games Store a un coup à jouer en visant d’abord tous les développeurs et éditeurs indépendants pour qui le moindre revenu peut être crucial pour la survie de la compagnie.

Une autre fonctionnalité inédite sur un store sera inclus. Elle permettra aux éditeurs/développeurs de reverser une certaine somme pour tout jeu vendu à des influenceurs. La somme sera à la discrétion des éditeurs/développeurs mais pour éviter qu’elle soit de 0$, Epic Games se propose de couvrir les 5 premiers pourcent du revenu sharing pendant les 24 premiers mois.

Enfin, Epic Games Store va proposer un jeu gratuit à télécharger toutes les deux semaines. Les deux premiers titres à venir sont Subnautica (entre le 14 et 27 décembre) et Super Meat Boy (entre le 28/12 au 10/01/2019)

Sur le papier, Epic Games Store semble donc être plus qu’intéressant pour s’attirer l’attention d’éditeurs et développeurs de petite et moyenne taille. Il faudra voir dans les semaines et mois à venir si le public va suivre. Epic Games a une bonne chance d’y parvenir et de se faire une place dans cette industrie de la distribution digitale. A suivre de près donc.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Ces derniers temps il raide sur Destiny 2…

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up