Tom Clancy’s The Division 2

Jeux PC PS4 PS4 Pro Xbox One Xbox One X
Follow

Quelques conseils pour progresser dans The Division 2 pendant et après la campagne principale

Quelques conseils pour progresser dans The Division 2 pendant et après la campagne principale

Cela fait déjà un moment que Tom Clancy’s The Division 2 est disponible – je sais je ne vous ai toujours pas proposé le test mais promis il ne va pas tarder. Certains d’entre vous ont déjà très largement dépassé la campagne. D’autres y sont encore. Quelque soit votre niveau de jeu voici quelques conseils.

Pendant la campagne

Avant de vous lancer dans toutes les missions de la campagne, je vous conseille par exemple de faire un maximum de missions annexes, de prises de points de contrôle et autres activités annexes comme tout simplement parcourir les rues et éliminer tout ennemi, collecter objets, etc. Vous pourrez ainsi monter votre niveau plus vite et ainsi vous lancer dans les missions principales en étant soit au niveau soit au-dessus du niveau conseillé pour chacune d’elles. Pour avoir fait toute la campagne en étant quasiment tout le temps 2 niveaux en dessous du niveau conseillé, j’ai bien galéré lors de certaines missions.

Les points de contrôle regorgent de matériel et d’armes bien pratiques pour améliorer votre arsenal. Les prendre est donc intéressant en plus de servir de points de réapparition. Une technique pour récolter du matériel sur des points de contrôle est de rejoindre des activités. Vous rejoindrez alors une escouade formée autour d’un chef de groupe. A ce moment là, la carte qui s’affiche est en fait la sienne et il se peut qu’il ait pris des points de contrôle que vous n’avez pas pris. Vous pourrez alors vous y téléporter et récupérer le matos caché dans la réserve.

A noter que la technique de rejoindre une escouade permet aussi d’aller dans des planques que vous n’auriez pas encore débloqué, vous y téléporter pour les débloquer illico sur votre propre session. Cela évitera de fastidieuses et parfois fort dangereuses balades dans les rues de Washington D.C.

Collectez tout ce que vous pouvez en matériaux car cela pourra servir par la suite. Tout ce qui concerne la fabrication d’équipements et d’armes ou leur réétalonnage est relativement inutile avant la fin de la campagne. Toute manière, vous n’y aurez accès qu’assez tardivement dans la campagne.

Si vous le pouvez, tentez de terminer un maximum de projets. Certains donnent du loot, d’autres ouvrent des primes, etc.

Dans l’ensemble, la campagne n’est pas trop difficile. Faites toutes les missions principales en matchmaking et cela devrait bien se passer.

Après la campagne principale

Les choses vont alors se corser avec une seconde campagne contre une nouvelle faction qui prend le contrôle de Washington D.C. après la campagne principale. Et là, on bascule d’une numération de niveau (1 à 30) en une numérotation de Gear Score.

En effet, une fois la campagne terminée et le niveau 30 atteint, votre niveau général sera défini par un Gear Score qui dépend des armes et équipements que vous portez. De ce fait, tout loot devrait vous faire progresser. La seconde campagne fera monter les World Tier, un niveau général de toute la carte du jeu – les joueurs de The Division premier du nom s’en souviennent certainement. Pour cela, vous allez devoir refaire certaines missions pour débloquer des forteresses et ainsi monter de World Tier 1 à 5. Tout peut se faire en matchmaking et dans l’ensemble cela n’est pas trop difficile à moins de tomber sur une escouade de « cakes » 😀

Toutefois, si vous avez déjà un pote plus avancé que vous et qu’il a une bonté d’âme exceptionnelle, vous pouvez monter votre Gear Score bien plus vite. En effet, contrairement au premier épisode, The Division 2 permet à des joueurs de niveaux très différents de jouer ensemble. Le jeu cale le niveau des joueurs d’une escouade sur le plus fort. De ce fait, si vous rejoignez un chef de groupe qui est bien plus haut que vous, il pourra partager avec vous ses loots. Et ceux-ci seront à son niveau et non au vôtre.

Par exemple, si vous avez un Gear Score de 250 et votre pote a un de 400, en le rejoignant et en jouant à diverses activités, vous looterez tous les deux. Lui à son niveau, vous au vôtre. Mais il peut partager ses loots et de ce fait, vous pourrez récupérer des équipements et armes aux alentours de 400 de Gear Score ce qui vous fait monter extrêmement vite.

C’est ce que j’ai fait pour aider deux potes qui sont ainsi passés de 250 à près de 500 en une petite après-midi, moi leur donnant mes loots qui m’étaient inutiles. Sans mon aide, cela leur aurait pris bien plus longtemps même si The Division 2 est relativement généreux en loot compte tenu du nombre d’activités disponibles.

Attention, si vous revenez sur votre session et donc votre propre carte du jeu, il vous faudra tout de même avancer dans votre progression des missions et des World Tier. Toutefois, avec un gear score bien plus élevé que nécessaire, progresser sera alors nettement plus simple et surtout beaucoup plus rapide. Et, il faut bien l’avouer, ce sera aussi plus agréable de pouvoir éliminer les ennemis sans devoir vider 50 chargeurs et rester planqué pendant des heures :). Seul hic, tous vos loots seront au niveau de chacun World Tier et donc potentiellement totalement inutiles exceptés à les casser pour récupérer les matériaux. Les loots ne deviendront intéressants que lorsque vous atteindrez le World Tier où se trouvait votre pote.

A l’heure actuelle, le gear score maximum des loots est de 500. Théoriquement, votre agent pourra donc avoir un maximum de 500 en Gear Score. En réalité, on peut aller plus loin grâce aux réétalonnages des armes et des équipements qui permettent de dépasser 500 en Gear Score pour tous les éléments et donc votre agent. Par conséquent, une fois que vous allez approcher les 500, ne jetez/vendez pas systématiquement vos équipements et armes. Pensez à faire un tout à la Maison Blanche pour voir si vous ne pouvez pas réétalonner le matériel. Les réétalonnages coûtent en certains matériaux et en monnaie. A vous aussi de les collecter partout où vous pouvez.

La configuration idéale ?

Evidemment l’arsenal idéal dépend des préférences de chacun mais si vous ne savez pas trop vers quoi vous tourner, je vous donne quelques directions que vous pourriez suivre.

Ainsi, côté armes, outre le pistolet, il est plutôt homogène d’utiliser par exemple un fusil d’assaut ou un pistolet mitrailleur en arme principale et un fusil en arme secondaire. Les premiers permettent ainsi de taper fort sur des ennemis qui rushent vers vous tandis que la seconde permet de taper fort à plus longue distance tout en restant utile sur des ennemis plus proches si vous êtes rapides de la gâchette. Un fusil mitrailleur peut être aussi un choix d’arme secondaire surtout en intérieur.

Côté compétences, je vous conseille d’en choisir une offensive et une défensive. A titre personnel, j’utilise toujours un drone soigneur et une tourelle assaut ou incinératrice. Attention, la tourelle incinératrice est surtout utile pour bloquer les ennemis qui tendent à vous rusher et n’est efficace que sur un plan. De ce fait, si vous êtes en hauteur, la tourelle incinératrice ne tirera pas vers le bas par exemple au contraire de la tourelle mitrailleur. Personnellement, je ne suis pas du tout fusil à pompe. Avec le côté éponge à balles des ennemis, j’ai toujours trouvé que les fusils à pompe (les calibres 12) manquaient d’efficacité tout en prenant le risque de se placer près de l’ennemi pour un maximum d’impact.

Bref, c’est la configuration que j’ai quasiment utilisé tout le long de ma progression jusqu’à 500. Elle est plutôt homogène et efficace.

Voilà donc les quelques conseils que je pouvais vous donner. Bon courage pour votre aventure qui ne fait que commencer puisqu’on va avoir le raid dans deux semaines et du nouveau contenu en mai et cet été.

Tom Clancy’s The Division 2 est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il écume The Division 2 et jette un coup d'oeil sur l'évolution d'Anthem et Destiny 2.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up