Final Fantasy VII Remake

Jeux PS4 PS4 Pro
Follow

E3 2019 – Square Enix lève le voile sur son Final Fantasy VII Remake

E3 2019 – Square Enix lève le voile sur son Final Fantasy VII Remake

Avant même l’E3, Square Enix avait dévoilé la date de sortie de son tant attendu et véritable arlésienne qu’est le remake de Final Fantasy VII. L’E3 a été l’occasion d’apporter plus de précisions et de voir enfin du gameplay. Autant vous le dire de suite, Square Enix a revu le gameplay et c’est plutôt bien parti.

Est-ce vraiment besoin de vous présenter Final Fantasy VII? Pour les noobs complets, il s’agit d’un rpg qui a marqué toute une génération de gamers de l’ère PlayStation, première du nom. Et depuis des années les fans ne cessaient d’espérer un remake. Le développement de ce titre a connu bien des hauts et des bas. Mais depuis 2017, le projet semble enfin avoir pris la bonne direction et l’E3 de cette année a été l’occasion pour l’équipe de montrer leur travail.

Si vous vous attendez à un simple remaster, vous vous trompez. Comme l’indique l’intitulé Remake, il s’agit d’une totale réinterprétation du Final Fantasy VII originel. Evidemment, visuellement, on gagne très largement en détail et réalisme. FF VII Remake est ainsi plus proche de son successeur Final Fantasy XV avec des décors sublimes et des personnages emblématiques très détaillés comme Cloud, Barrett, Tifa, Aerith ou encore Sephiroth. Square Enix a opté pour l’Unreal Engine 4 plutôt que le moteur maison utilisé sur Final Fantasy XV.

Si le visuel a évidemment changé drastiquement, cela est également le cas du gameplay. Hormis l’aspect exploration que l’éditeur n’a pas trop évoqué, on a pu découvrir les combats. Pour rappel, à l’époque, Final Fantasy VII proposait un système de combat par tour de jeu avec des commandes via un menu. Ce principe a très largement fait ses preuves pour nombre de titres du genre. Pour ce Final Fantasy VII Remake, Square Enix a voulu innover en proposant un mélange entre action temps réel et commandes via un menu à l’ancienne. Cela peut paraître étonnant mais il semblerait que l’équipe soit parvenu à un bon équilibre. Le principe est de charger une barre en frappant les ennemis en mode action. Une fois la jauge remplie, vous pourrez alors passer en mode ralenti et décider des ordres à donner via des menus comme dans l’ancien FF7. Ce mélange entre action et stratégie est plutôt réussi. Il faudra voir sur la durée complète du jeu.

Square Enix confirme d’ores et déjà que le titre sera jouable sur la future PS5 – qui sortira bien après le jeu. On peut donc s’attendre à un patch et espérons-le à de meilleurs rendus ou un meilleur framerate sur la prochaine console de Sony.

Histoire de ravir les collectionneurs, les précommandes ont déjà débuté et diverses éditions sont prévues. On aura ainsi le choix outre l’édition standard aux version suivantes :

Edition Deluxe :

  • Le jeu
  • Artbook
  • Mini bande originale sur CD
  • Contenu téléchargeable
  • Boîtier Steelbook de Séphiroth

Edition Numérique Deluxe :

  • le jeu en version numérique
  • Artbook numérique
  • Mini bande originale numérique
  • Contenus téléchargeables

Edition 1ère Classe :

  • Contenu de l’édition deluxe
  • Coffret Play Arts Kai Cloud Strife et Hardy-Daytona (emballé séparément)

Pour rappel, ce Final Fantasy VII Remake sera proposé sous la forme d’épisodes. A priori la version prévue pour le 3 mars 2020 tient sur deux disques Blu-Ray pour une partie de l’aventure principalement sur Midgar. Square Enix n’a pas donné de détails sur les épisodes suivants, le modèle économique et ni sur les éventuelles dates de sortie.

Square Enix semble vouloir vraiment peaufiner son bébé pour rendre un hommage parfait au titre originel, satisfaire les fans de l’époque et toucher un public plus jeune qui pourrait découvrir une aventure que beaucoup considèrent comme inoubliable. Réponse dans plusieurs mois encore.

Final Fantasy VII Remake est prévu pour le 3 mars 2020 sur PS4.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il écume The Division 2 et jette un coup d'oeil sur l'évolution d'Anthem et Destiny 2.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up