De nouvelles informations fort intéressantes sur la PS5

De nouvelles informations fort intéressantes sur la PS5

C’est un peu un secret de polichinelle. Nous vous en avions déjà parlé il y a plusieurs mois dans une précédente news. Sony, par la voie de son président, Jim Ryan, confirme que sa prochaine console sortira bien pour les fêtes de fin d’année.

Et pour une fois, Sony Interactive Entertainment ne va même pas teaser sur le nom de la console. Il s’agira tout simplement de la… PlayStation 5. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple n’est-ce pas messieurs de Microsoft ? 😉

Par ailleurs, nos confrères américains de Wired ont encore une fois eu l’exclusivité de dévoiler un des aspects de la prochaine PlayStation 5 à savoir son pad. Si on ne connait pas encore sa forme définitive – le prototype montré à Wired ressemblait beaucoup à la DualShock 4 – Sony a bien voulu donner quelques détails.

Ainsi, le prochain pad a été conçu pour donner plus de sensations et une plus grande immersion. La DualShock 5 – on va l’appeler comme cela vu que ça risque d’être le nom officiel tôt ou tard – bénéficie de retour haptique. C’est ce qu’on retrouve notamment sur certains smartphones. Plus que les simples vibrations, le retour haptique donne une plus grande variété de sensations à vos mains et vos doigts. Aux développeurs d’en tirer partie pour vous procurer une finesse des sensations. Wired a pu essayer un peu en testant une démo où un personnage court sur différentes surfaces et le ressenti est vraiment différent pour chacune d’elles. L’autre démo était un portage de GT Sport sur un kit de développement PS5. Là encore, en fonction de la surface du tracé, le ressenti du pad dans les mains est différent de quoi procurer toujours plus d’informations tactiles et donc physiques au joueur.

Le second point qui va intéresser bien des joueurs est ce que Sony appelle les gâchettes adaptatives L2 et R2. Celles-ci pourront fonctionner comme auparavant mais les développeurs peuvent les programmer pour modifier leur résistance et ainsi vous faire ressentir des sensations différentes lors de leur pression. L’exemple donné permet de se faire une idée. Ainsi, les gâchettes pourront se comporter différemment que vous bandiez un arc dans un Tomb Raider ou encore jouer de l’accélérateur et du frein dans un Gran Turismo Sport. Je suis d’ailleurs persuadé que la version PS5 de GT Sport – je sais je m’avance mais c’est sûr et certain qu’il y aura une version ou un patch de la version PS4 profitant des capacités de la PS5 – s’en servira. On pourra ainsi ressentir au bout des doigts la résistance de la pédale d’accélération et de frein et cela même en fonction de la voiture qu’on pilotera. On peut faire confiance à Polyphony Digital pour cela. D’ailleurs, on pourrait presque regretter que Sony n’ait opté pour cette option que sur les gâchettes L2/R2 mais pas sur tous les boutons. Sans doute que le pad serait devenu trop cher et volumineux 😉

Ce fameux « DualShock 5 » est en développement depuis un sacré moment. Sony avait même pensé l’inclure avec la PS4 Pro mais avait peur de diviser le marché de la PS4 en deux et compliquer un peu plus le développement des jeux. Il a donc été décidé de garder le retour haptique et les gâchettes adaptatives pour la PS5. Autre détail, ce pad bénéficiera d’un connecteur de type USB-C pour la charge mais également pour jouer en filaire. Enfin, Sony a indiqué que le pad sera plus lourd que la DualShock 4 mais plus légère que celui de la Xbox One avec batterie incluse.

Autre détail un peu explicité par rapport aux premières annonces, Mark Cerny, le chef architecte de la PS4 et de la PS5, a voulu lever des doutes. Il avait été annoncé que la PS5 pourrait rendre des images en ray tracing (comme les cartes graphiques GeForce RTX de Nvidia). Beaucoup avaient des doutes puisque la PS5 repose sur l’architecture Navi d’AMD et que ce dernier n’a jamais indiqué de ray tracing était géré au niveau hardware. Cerny confirme donc que le GPU de la PS5 gérera bel et bien le ray tracing au niveau hardware et non software comme beaucoup le soupçonnaient. De là à savoir à quel niveau de qualité et quel impact sur les performances de jeux, il va falloir attendre la sortie des jeux compatibles pour le découvrir. Il est plus que probablement que cette option se fera au détriment de la résolution ou du framerate des jeux.

Concernant le système de stockage, Sony avait déjà annoncé qu’il intégrerait un SSD. Le potentiel de gain de temps dans le chargement des jeux est évidemment mis en avant. Mais plus encore, le SSD devrait possiblement réduire la taille des jeux. En effet, peu de gens le savent, mais pour contrer les temps de chargement longs avec les disques durs traditionnels, les développeurs avaient tendance à utiliser quelques subterfuges comme dupliquer certaines données pour que la tête de lecture n’ait pas à trop scruter le disque dur. Vous comprenez maintenant pourquoi certains jeux sont si imposants dans nos disques durs actuels. Avec la vitesse du SSD, les développeurs pourront potentiellement éviter autant de redondances et donc réduire la taille de leur jeu ou alors proposer des mondes ouverts plus riches, plus grands, etc.

Côté lecteur média, même si on pourra télécharger les jeux sur le PlayStation Store, les versions physiques n’ont pas été oublié. Sony confirme que la PS5 aura bel et bien un lecteur Blu-Ray avec des disques à la capacité maximale de 100Go – il faut bien ça pour certains titres. Ce lecteur sera en outre capable de lire les Blu-Ray 4K. Si la console a dû succès, cela pourrait peut-être enfin lancer le marché des films Blu-Ray 4K 😀

Sony revoit aussi son système d’installation des jeux qui était déjà assez efficace sur PS4. Pour la PS5, le constructeur va laisser plus de choix aux développeurs et aux joueurs. On pourrait ainsi décider de tout installer ou alors seulement la partie en ligne du jeu. On pourrait également effacer une partie de l’installation, par exemple, lorsqu’on a terminé la campagne solo, tout en gardant la partie multijoueur sur le SSD pour continuer à jouer avec. Bref, une installation plus « ajustable » sera possible. A voir comment les développeurs vont structurer leur jeu pour profiter de cette nouvelle possibilité. On peut imaginer ainsi qu’un jeu efface les zones ou niveaux déjà terminés au fur et à mesure qu’on progresse dans l’aventure histoire de libérer de la place. Le choix au joueur de permettre cela ou non.

L’interface utilisateur de la PS5 sera revue de fond en comble. Un des aspects a été détaillé par Mark Cerny. Les informations fournies par chaque jeu impliquaient qu’on doive lancer le jeu. Avec la PS5, si les développeurs le gèrent (espérons-le), les serveurs des jeux multijoueurs pourront par exemple envoyer des informations en temps réel à la console. Ainsi, on pourrait voir dans l’interface de la console les activités solo ou multi qu’on peut rejoindre sans devoir lancer les jeux. On peut alors plus facilement se lancer dans une activité directement de l’interface de la console. Potentiel énorme typiquement dans les MMO ou les jeux multijoueur. Imaginez pouvoir vous lancer dans une activité de Destiny 2 directement de l’interface de la console qui l’indique avec les récompenses possibles à la clé. Bref, du gain de temps et un fort potentiel pour les développeurs d’engager leur communauté plus rapidement.

Cette nouvelle fournée d’informations donne envie. Sony va continuer à nous distiller les surprises au fil des mois à venir puisqu’il reste une bonne année avant de voir débarquer le joujou. Donc rendez-vous à la prochaine fournée de surprises de la PS5.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il écume The Division 2 et jette un coup d'oeil sur l'évolution d'Anthem et Destiny 2.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up