Riot Games annonce son premier FPS tactique, Valorant

Riot Games annonce son premier FPS tactique, Valorant

Riot Games que vous connaissez certainement tous pour son succès planétaire League of Legends avait décidé il y a quelques temps de se lancer de l’édition et dans la production de nouveaux titres. Dans la liste, il y avait un certain Project A. Désormais, le nom définitif de leur premier FPS tactique sera Valorant.

Valorant sera donc un FPS tactique gratuit prévu pour l’été 2020. A en juger par la direction prise par l’équipe, il y a comme des airs de ressemblance avec un certain Overwatch de Blizzard avec son look cartoon. Ce FPS compétitif proposera des parties à 5 contre 5 en attaque/défense en 13 manches gagnantes.

Comme Overwatch, Valorant proposera une sélection de héros, des agents, chacun avec leurs pouvoirs spécifiques et leurs propres compétences. Il faudra donc former des équipes bien complémentaires.

« Tout au long du développement de VALORANT, nous avons cherché à respecter les valeurs fondamentales des jeux de tir tactiques compétitifs : précision, efficacité et stratégie », explique Anna Donlon, productrice exécutive du jeu. « En ajoutant des compétences uniques qui complètent l’utilisation des armes, nous pensons faire évoluer l’expérience que proposent traditionnellement les jeux de tir tactiques. Nous apportons quelque chose de neuf au genre et nous espérons que la sortie de VALORANT marquera le début d’une longue aventure avec les amateurs de FPS tactiques du monde entier. »

Pour le lancement, Riot Games a prévu une toute nouvelle infrastructure technique et un netcode custom pour que le jeu soit le plus précis possible pour tous les joueurs. Et histoire de bien anticiper, Riot Games n’a pas oublié de mettre en place un système propiétaire de prévention et détection de la triche – malheureusement il y aura toujours des ptits et des grands cons pour truander démontrant par la même occasion leur côté minable et leur manque de skill.

Valorant est prévu en free to play sur PC à l’été 2020.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up