EA Originals signe Rocket Arena

EA Originals signe Rocket Arena

Le projet de Final Strike Games rejoint le giron d’Electronic Arts et son label EA Originals. Si vous êtes fan de PvP et êtes fans de titres comme Overwatch, difficile de ne pas trouver ce Rocket Arena très familier.

Rocket Arena va proposer des combats en 3 contre 3 dans des arènes. Comme son nom le laisse supposer, ce titre met l’accent sur les roquettes. Il faudra apprendre à la maîtriser pour un maximum d’efficacité.

Rocket Arena comprendra de nombreux modes de jeu.

  • KO : le but est d’éjecter les adversaires de l’arène grâce à vos roquettes et vos capacités. La première équipe qui atteint l’objectif de score l’emporte.
  • Balle-Roquette : A l’instar d’une capture de drapeau, vous devez récupérer une balle-roquette et marquer dans l’enbut adverse soit en le portant, le lançant ou le tirant.
  • Méga-roquette : Après une grosse explosion, tous les joueurs sont éjectés. Une zone de capture apparaît. A l’équipe de capturer et défendre la zone.
  • Chasse au trésor : Vous devrez soit défendre le coffre au trésor soit récupérer les pièces pour l’emporter.

Les matchs pourront se dérouler soit en mode social ou en mode classé pour les plus compétitifs. Pour s’entraîner, l’équipe a prévu nombre de possibilités comme faire équipe avec des bots, s’essayer au didacticiel, s’entraîner avec un mode spécifique ou encore créer des parties personnalisées pour jouer en solo selon vos réglages ou avec des potes en privé.

Pour le lancement, l’équipe prévoit 10 arènes chacun ayant son look et évidemment un agencement spécifique à apprendre pour mieux l’emporter. Et comme Overwatch, vous aurez le choix parmi divers héros. Final Strike Games a conçu 10 personnages chacun avec leurs propres capacités et objets.

On va voir si Final Strike Games et EA vont réussir à imposer un titre PvP face à la concurrence d’Overwatch et d’autres titres du genre. Réponse dans quelques semaines.

Rocket Arena sortira sur PS4, Xbox One et PC le 14 juillet 2020.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il écume Star Wars Jedi Fallen Order, Death Stranding et reste sur Destiny 2 Bastion des Ombres.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up