Sony devient actionnaire minoritaire d’Epic Games

Sony devient actionnaire minoritaire d’Epic Games

Sony a décidé d’investir dans le développeur Epic Games que beaucoup d’entre vous connaissent pour des titres comme Fortnite ou la saga Gears of War. Mais l’équipe est aussi  responsable de technologies qui représentent certainement le meilleur attrait pour le constructeur nippon.

Sony va donc investir 250 millions de dollars dans Epic Games et devient par conséquent actionnaire minoritaire du développeur américain derrière Tim Sweeney le CEO et fondateur et le géant chinois Tencent. Le but de cet investissement est d’élargir leur collaboration et cimenter les relations entre les deux compagnies.

Evidemment, avec cette annonce, on pense immédiatement à la PS5, console sur laquelle Epic Games a annoncé son futur Unreal Engine 5. La démo (cf les vidéos ci-dessous) permettait à l’équipe d’annoncer de nouvelles technologies extrêmement impressionnantes et donnait de nouvelles perspectives pour les développeurs.

Parallèlement, cet Unreal Engine est bien plus qu’un moteur de jeu et un ensemble d’outils de développement. En effet, l’équipe a également énormément travaillé ces dernières années pour amener cet outil à d’autres milieux comme la publicité, la production audiovisuelle et même des séries TV. Ainsi, l’Unreal Engine est utilisé par exemple dans la série The Mandalorian de Disney. Elle permet en effet de produire des images ultra réalistes en temps réel bien pratiques laissant aux réalisateurs une grande liberté de création.

Comme indiqué par Tim Sweeney, CEO, Epic Games partage la même vision des expériences sociales 3D avec Sony avec la convergence entre jeu vidéo, cinéma et musique. Cela ne devrait toutefois rien changer sur l’approche générale d’Epic Games concernant son moteur Unreal Engine puisque cet ensemble d’outils continuera à être disponible sur la majorité des plateformes y compris pour les développeurs Xbox Series X, mobiles, Nintendo, PC, etc.

Pour nous les gamers, on espère voir rapidement – bon ok pas avant 2022 – ce que peut bien donner un jeu développé sous Unreal Engine 5 sur PS5 ou XSX.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up