Konami tease sur l’avenir de PES sur les machines next gen

Konami tease sur l’avenir de PES sur les machines next gen

Je ne sais pas si je dois parler de bonne ou mauvaise nouvelle. C’est sans doute selon son point de vue. Toujours est-il que Konami préfère communiquer sur le développement en cours d’un futur PES sur les consoles next gen justifiant ainsi la décision concernant l’édition 2021.

En effet, comme le sous-entend le communiqué officiel, il n’y aura pas à proprement parler d’eFootball 2021. Il s’agira plutôt d’une mise à jour saisonnier d’eFootball 2020. Les fans pourraient être déçus voire choqués mais Konami reste confiant sur le fait que cette mise à jour satisfera tous les fans dans l’attente d’une version next gen.

Le communiqué du jour de Konami était en effet focalisé sur l’annonce du développement profitant de toutes les caractéristiques des deux nouvelles consoles à venir à savoir la PS5 et la XSX. Pour l’occasion, l’équipe de développement change de moteur de jeu. Au lieu du Fox Engine créé par l’ancienne équipe  Kojima Productions (avant qu’ils ne prennent leur indépendance), le futur PES next gen va utiliser l’Unreal Engine – celui-ci est déjà utilisé sur la version mobile du jeu d’ailleurs. Konami annonce ainsi qu’on devrait – on s’en doutait un peu – avoir nombre d’améliorations dans tous les compartiments du jeu que ce soient les animations, le moteur physique, le rendu des joueurs, les effets graphiques, etc. Cette version next gen a une date de sortie estimée pour l’année prochaine. Jetez un petit coup d’oeil sur le teaser vidéo ci-dessous pour vous faire une idée du rendu possible du PES next gen.

En attendant, il faudra donc se contenter d’une version annuelle mise à jour. Comme cette version fêtera également le 25ème anniversaire de la franchise, Konami a décidé de la vendre à un prix plus agressif avec divers bonus prévus.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up