Watch Dogs Legion

Jeux PC PS4 PS4 Pro PS5 Stadia Xbox One Xbox One X Xbox Series X
Follow
7

Bon

Le mode campagne de Watch Dogs : Legion se présente en détail et vidéo

Le mode campagne de Watch Dogs : Legion se présente en détail et vidéo

Attendu pour la fin du mois d’octobre, Watch Dogs: Legion se fend d’un trailer mettant en avant son contexte et son aventure solo.

L’action de cet épisode se déroule cette fois au cœur de Londres, en proie à l’anarchie après une série d’attentats. Aux mains de criminels de tout poil, la ville devra être libérée par l’organisation DedSec en plein recrutement pour gonfler les rangs de la résistance.

Ce pitch est bien évidemment là pour appuyer les nouveautés apportées par Watch Dogs : Legion, notamment son système baptisé pompeusement « Play as Anyone », que l’on pourra traduire en « jouez n’importe qui ». Dans les faits, le système permettra aux joueurs de recruter n’importe quel personnage croisé dans la rue et/ou de l’incarner. Le piratage sera bien entendu toujours au cœur du gameplay de ce nouvel opus. Préparez-vous donc pour une bonne dose de nouvelles quêtes FedEx réparties dans le tout Londres, smartphone en main.

Comme vous l’aurez peut-être remarqué depuis la première présentation de ce Watch Dogs : Legion, les trailers laissaient clairement la part belle au multi-joueur. Sauf qu’en l’état, ce qui semble être le cœur de cette nouvelle itération ne sera disponible que bien après la sortie du jeu, via une mise à jour gratuite. À savoir à partir du 3 décembre prochain, le soft étant annoncé pour le 29 octobre de manière plus exacte, sur les machines actuelles.

Dans le détail, la partie online du titre se présentera sous plusieurs formes, avec différents modes dont la plupart seront axés coopération. Le premier, Coopération Libre, permettra comme son nom l’indique de parcourir l’open-world jusqu’à quatre joueurs. Exploration et quêtes annexes seront au rendez-vous dans ce mode, mais aussi quelques missions dédiées à la coopération pure. En Tactical Ops, des missions spécifiques vous seront attribuées et réclameront un travail d’équipe bien huilé, toujours de deux à quatre joueurs. Online oblige, une bonne dose d’affrontements entre équipes est évidemment au prévue au menu avec le mode PvP. Celui-ci s’articulera autour des Spiderbots, des drones araignées armés. Dans des arènes dédiées, de quatre à huit joueurs s’affronteront dans des matchs à mort pour la suprématie.

Ubisoft ayant depuis longtemps succombé aux sirènes du jeu service, du contenu additionnel est prévu avec une mise à jour gratuite prévue pour 2021. Celle-ci offrira de nouveaux personnages jouables avec des capacités inédites, de nouvelles missions ainsi qu’un mode New Game Plus pour les plus acharnés. Tout ceci en marge du nouveau contenu qui sera également ajouté pour les acquéreurs du season pass Watch Dogs : Legion Bloodline qui offrira un nouvel arc scénaristique. C’est à l’occasion de sa disponibilité que seront ajoutés Aiden Pearce ou Wrench des deux premiers épisodes. Deux autres avatars ont également été annoncés, avec Darcy, en provenance de l’univers Assassin’s Creed et Mina, un sujet d’expérience aux pouvoirs de contrôle psychique.

Watch Dogs : Legion sera disponible le 29 octobre prochain sur PlayStation 4, Xbox One, PC via Epic Game Store et Uplay ainsi que Stadia. Les abonnés au service Uplay+ d’Ubisoft pourront également profiter du titre. Pour la Next-Gen, la version Xbox Series X/S sera disponible dès le 10 novembre prochain et le 19 novembre sous nos latitudes pour la PlayStation 5 en version digitale et le 22 novembre en version physique. Comme promis, les acquéreurs des version PS4 et Xbox One pourront mettre à jour gratuitement leur jeu sur les nouvelles machines correspondantes. Enfin, notons également que le titre sera disponible sur le service Luna d’Amazon, lorsque la chaîne Ubisoft sera disponible. Pour l’heure aucune date de déploiement n’est annoncée pour Luna en ce qui concerne notre bon vieux pays.

Gamer depuis plus de 30 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure pourtant intacte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme des dernières générations !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up