Verbatim lance sa marque dédiée gaming, SureFire

Verbatim lance sa marque dédiée gaming, SureFire

Les constructeurs de solutions de stockage ont enfin compris qu’il y avait un véritable marché avec les gamers. Nombre de marques se sont lancés dans du matériel brandé gaming. Western Digital ou Seagate avaient ainsi lancé des gammes dédiées. C’est au tour de Verbatim de lancer une marque dédiée, SureFire.

Comme l’indique Verbatim, SureFire proposera des produits dédiés aux joueurs sur PC et consoles. Toutefois cette marque proposera plus que du stockage même si les deux premiers produits annoncés sont un SSD et un disque dur. SureFire prévoit plus de 20 produits et accessoires à venir d’ici la fin de l’année. On en reparlera sans doute prochainement donc.

Mais revenons donc au sujet du jour. SureFire annonce le disque dur SureFIre GX3 et le SSD SureFire GX3 – ils auraient peut-être dû les nommer différemment.

Les deux se présentent sous la forme d’un boîtier 2,5″ USB 3.2 Gen 1 avec un connecteur USB Micro-B vers USB-A. Un adaptateur USB-A vers USB-C est fourni également. Esthétiquement, ils sont donc assez proches et ne nécessitent pas d’alimentation externe. Pour les gamers qui aiment l’éclairage RGB, ces stockages en possèdent.

Dans les deux cas, le débit maximum est de 5Gbps. Comme je l’ai expliqué dans mon article concernant les stockages pour les consoles next gen, ce type de disque dur est pratique pour jouer sur PS4/Xbox One ou PC ou stocker des jeux (et autres). Mais ne comptez pas pouvoir jouer aux PS5, XSX et XSS dessus. Ils ne seront pas suffisamment rapides pour faire tourner les jeux sur ces nouvelles consoles.

SureFire inclut dans le packaging le logiciel Nero Backup qui vous permettra de faire des sauvegardes complètes avec une fonctionnalité de restauration.

Le disque dur SureFire GX3 est proposé à 74€ en version 1To et 94€ en 2To.

Le SSD SureFire GX3 est proposé à 100€ en version 512Go et 160 en version 1To.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up