Microsoft annonce la fonction FPS Boost sur XSX et XSS

Microsoft annonce la fonction FPS Boost sur XSX et XSS

Le focus de Microsoft sur la rétrocompatibilité continue – même si je continue à penser qu’ils feraient mieux de nous les sortir les nouvelles productions. Toujours est-il que pour aujourd’hui on a droit à l’arrivée de la fonction FPS Boost.

Kesako me demanderez-vous? Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité ajouté au système des XSS et XSX qui permettrait de booster la fréquence d’image d’anciens titres jusqu’à doubler voire quadrupler. Autant dire que certains des jeux vont devenir nettement plus agréables d’autant plus qu’ils souffraient souvent du manque de puissance de la Xbox One.

Avec le FPS Booster, le développeur n’a rien à faire. Il semblerait que cela soit un travail au niveau de Microsoft. Evidemment à l’instar de la rétrocompatibilité Xbox360 ou Xbox, il va falloir voir si Microsoft va étendre à beaucoup plus de jeux. Pour le moment seule une poignée de jeux fonctionnent avec ce mode.

Les premiers titres compatibles avec la fonction FPS Booster sont Far Cry 4, New Super Lucky’s Tale, Sniper Elite 4, UFC 4 et Watch Dogs 2 disponibles dès à présent. Certains de ces titres vont ainsi atteindre les 60FPS tandis qu’un New Super Lucky’s Tale semble pouvoir atteindre les 120FPS.

Ce n’est donc qu’un début. Microsoft va intégrer dans la prochaine mise à jour de printemps du système des XSX/XSS de nouveaux icônes et réglages permettant d’activer ou non cette fonction pour les jeux compatibles. Il y aura ainsi un indicateur pour vous signaler si vous faites tourner le jeu avec le FPS Boost ou non.

Si vous avez une XSX ou XSS et le Xbox Game Pass, deux des 45jeux compatibles dès maintenant sont disponibles. Il s’agit de New Super Lucky’s Tale et Sniper Elite 4.

Pendant que vous y êtes M. Microsoft. Vous pourriez aussi améliorer la résolution…

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up