L’ATEM Mini de Blackmagic Design boosté à l’Extreme

L’ATEM Mini de Blackmagic Design boosté à l’Extreme

L’année dernière, je vous avais présenté et testé les mélangeurs vidéo ATEM Mini Pro et ATEM Mini Pro Iso. Produits bien pensées pour des usages polyvalents, ils ont connu un grand succès. Blackmagic Design a décidé de passer à la taille XXL de son mélangeur vidéo pour ceux qui ont besoin de plus.

Autant vous dire que dans le concept, l’ATEM Mini Extreme et l’ATEM Mini Extreme ISO sont des modèles XXL des ATEM Mini Pro et Pro ISO. Sur bien des points, ces deux nouveaux modèles reprennent les caractéristiques de leurs prédécesseurs respectifs. Si vous voulez en savoir plus, reportez-vous à mes tests ici et . Nombre de caractéristiques sont identiques comme la résolution maximale 1080P60 ou les deux entrées micro ainsi que le design général et les touches – juste en plus grand nombre.

Toutefois, Blackmagic Design a étendu ses capacités. Ainsi au lieu de 4 entrées vidéo, les versions Extreme ont 8 entrées vidéos. Avec un tel nombre d’entrées, ces produits ciblent donc des utilisateurs plus professionnels. Je doute en effet qu’un youtuber ait besoin de switcher entre 8 sources mais bon qui sait 😉 Le fonctionnement est donc identique sur un boîtier plus imposant avec la même qualité de fabrication et fonctionnant de manière silencieuse pour ne pas se faire entendre en plein direct. Les versions Extreme possèdent également deux sorties HDMI indépendantes au lieu d’une seule sur les versions d’avant. C’est pratique pour pouvoir avoir du monitoring ou y brancher un système de capture supplémentaire par exemple.

Comme pour l’ATEM Mini Pro ISO, le modèle Extreme ISO a la caractéristique principale de pouvoir enregistrer chacune des entrées ainsi que la sortie vidéo sur un SSD avec le plan de montage généré pour le logiciel de montage vidéo Davinci Resolve (la version 17 vient d’ailleurs de sortir). Autant vous dire que cela correspond à 9 systèmes de capture intégré dans le boîtier plus imposant cette fois-ci.

Avec ses 8 sources, Blackmagic Design a dû revoir le multiview. Ainsi, vous pourrez suivre vos 8 sources et différentes informations sur un écran de retour. En tout ce sont pas moins de 16 vues possibles.

Autre nouveauté, si les précédents modèles permettait de créer une incrustation pour une des sources – le fameux fond vert – les ATEM Mini Extreme peuvent le faire pour 4 sources. Autant dire que cela va grandement faciliter la chose pour des diffusions multi-utilisateurs. De même, les utilisateurs pourraient également monter un plateau virtuel sur fond vert avec 4 caméras cadrant des angles différents pour plus de variété de production. Bref, vidéo-conférences, séminaires, éducation, formation, streaming de esport sont autant de domaines où ces ATEM Mini Extreme peuvent s’avérer être la solution idéale.

Outre l’incrustation chroma, les modèles Extreme possèdent un processeur SuperSource multicouche qui permet ainsi d’avoir 4 sources vidéos placés sur un arrière-plan. A vous le multi-fenêtrage configurable à souhait via le logiciel ATEM Software Control habituel. Cela vient en complément du picture-in-picture déjà disponible sur les précédents modèles et qui reste accessible sur les modèles Extreme également et séparément. On pourrait par exemple basculer d’une présentation d’un jeu avec le joueur en incrustation puis d’une autre présentation avec 4 joueurs sur un fond graphique à la volée. Les possibilités de mise en scène et de production sont ainsi démultipliées. 

Blackmagic Design a également ajouté une fonctionnalité qui était sans doute demandé par certains. Après une mise à jour de firmware les ATEM Mini Pro et Extreme pourront diffuser également via la connexion internet d’un smartphone. Cela pourrait s’avérer utile si vous diffusez à partir d’un lieu non connecté ou servir tout simplement de connexion de backup au cas où la connexion ethernet flanche, l’ATEM étant capable dans ce cas là de basculer de l’une à l’autre automatiquement.

Enfin, de nouveaux effets ont été ajouté et sont accessibles directement sur des touches. De même, des boutons pour contrôler les caméras de la marque à distance sont également implémentés. On a également accés à des boutons pour les macros qu’on peut créer sur le logiciel comme sur les anciens modèles. Cela permet un accès plus rapide sans passer par le dit logiciel ATEM Software Control.

En bref, Blackmagic Design a largement étendu le concept avec un mélangeur vidéo pour qui veut aller encore plus loin pour un budget plus qu’acceptable compte tenu des possibilités. Les anciens modèles restent sur le marché et sont à mon avis des solutions idéales pour les streamers en herbe. Les modèles Extreme et Extreme ISO seront sans doute overkill pour la majorité.

L’ATEM Mini Extreme et l’ATEM Mini Extreme ISO sont disponibles dès à présent pour des prix respectivement de 875€ et 1139€. A noter que les précédents modèles à savoir l’ATEM Mini, l’ATEM Mini Pro et l’ATEM Mini Pro ISO ont tous baissé de prix et deviennent donc encore plus intéressant si vous cherchez une solution pour des enregistrements ou des livestreams multi-sources.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up