Plus de 7,8 millions de joueurs ont réussi à acheter une PS5

Plus de 7,8 millions de joueurs ont réussi à acheter une PS5

La PlayStation 5 cartonne et c’est peu dire pour que Sony peine à en produire suffisamment pour tous les acheteurs. Malgré la pénurie en cours conséquence indirecte de la pandémie,  u parvient donc à en vendre un sacré paquet.

Depuis son lancement en novembre dernier, Sony a réussi à livrer quelques 7,8 millions de PlayStation 5 à la fin mars 2021. Ce chiffre est plus qu’impressionnant puisque malgré la pénurie, les chiffres de la PS5 dépassent celles de la PS4 pour la même période de lancement. La PS4 avait à son époque de lancement atteint les 7,6 millions de consoles ce qui était déjà un chiffre colossal. Sans la pénurie, il est fort probable que Sony aurait pu atteindre les 9 à 10 millions sans trop de problème. Dépasser les 15 millions voire atteindre les 20 millions de PS5 vendues d’ici la fin de l’année fiscale 2021-2022 à savoir en mars 2022 devrait être largement faisable toujours en supposant que la pénurie mondiale sur les semi-conducteurs se résorbe. Rien n’est moins sûr puisque nombre d’observateurs estiment que le retour à la normale dans l’industrie des semi-conducteurs n’est pas prévu avant 2022.

Parmi les autres chiffres, Sony indique que pendant le premier trimestre 2021, il se sera écoulé quelques 61,4 millions de jeux PS4 et PS5 dont 7,9 millions de titres Sony. 79% des ventes de jeu ont été fait en version numérique. Rien d’étonnant avec la pandémie en cours. Le nombre d’abonnés PlayStation Plus a été progressé en un an passant de 41,5 millions à 47,6 millions.

Quant à Microsoft qui rechigne toujours à donner le moindre chiffre – depuis que ceux-ci sont guère flatteurs à l’époque de la PS4 vs Xbox One – les estimations des professionnels reflètent pour sûr le rapport qu’on obtenait sur la génération précédente à savoir du 2 pour 1 en faveur de la PS5 contre les XSX/XSS. Cela est somme toute relativement logique. Avec un parc installé de PS4 deux fois supérieur à celui de la Xbox One, il n’est pas étonnant de voir un rapport similaire sur la génération d’après, les utilisateurs restant sur la même marque dans la majorité des cas.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up