The Elder Scrolls Online

Jeux Mac PC PS4 PS4 Pro Xbox One Xbox One X
Follow
7

Bon

La mise à jour next gen de The Elder Scrolls Online se prend une semaine de retard

La mise à jour next gen de The Elder Scrolls Online se prend une semaine de retard

Début avril dernier, Bethesda avait annoncé qu’une mise à jour next gen serait disponible pour son Elder Scrolls Online pour les PS5, XSX et XSS. Il va falloir attendre une chouille plus longtemps désormais.

Initialement prévu pour le 8 juin prochain, la mise à jour next gen n’arrivera finalement que le 15 juin prochain. Pour rappel, voici les améliorations annoncées par Bethesda sur PS5, XSX et XSS :

  • Performance nouvelle génération : Jusqu’ici, ESO tournait à 30 images par seconde sur consoles. La puissance de la Xbox Series X et de la PlayStation 5 permettra d’aller jusqu’à 60 images par seconde en mode « Performance ». Les joueurs pourront également profiter de la 4K native à 30 images par seconde grâce au mode « Fidélité » d’ESO.
  • Distance d’affichage augmentée : Pour les joueurs désireux d’admirer les vastes panoramas d’ESO, la distance d’affichage du jeu a pratiquement été doublée, permettant une vue plus en profondeur du monde de Tamriel.
  • Temps de chargement réduits : Le passage à la nouvelle génération se traduit par une réduction de près de la moitié des temps de chargement sur Xbox Series X|S et PlayStation 5, permettant ainsi aux joueurs de rester immergés dans le monde d’ESO avec moins d’interruptions.
  • L’optimisation pour consoles apportera de nombreuses autres améliorations telles que l’amélioration des reflets, des ombres et de la profondeur de champ, l’utilisation de l’occlusion ambiante avec illumination globale de l’écran, ou encore un anticrénelage amélioré et des textures plus riches.

The Elder Scrolls Online est disponible sur PS4, Xbox One, PC, Mac et Stadia.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up