Mafia Definitive Edition – Liberté conditionnelle

PC PS4 PS4 Pro Tests Xbox One Xbox One X

L’opus fondateur de la trilogie crapuleuse de chez 2K s’est refait une beauté, et en toute franchise, le résultat dépasse largement toutes nos espérances les plus folles. Voilà une offre qui ne se refuse pas ?

Un simple coup d’oeil aux jeux récemment passés sur le grill de Playscope devrait vous convaincre que les éditeurs n’ont aucune vergogne à recycler leurs classiques en cette fin de génération… et même depuis son début. Lorsqu’ils n’exhument pas des licences oubliées dont tout le monde se contrefiche, ils livrent des portages de leurs hits d’antan voire parfois des remakes taillés pour les consoles “HD”. Histoire de ne pas faire durer le suspense, le jeu qui passe – rapidement – aujourd’hui sur notre plancha électrique appartient à la seconde catégorie. Mafia Definitive Edition présente toutes les caractéristiques d’un bon remake : Carrément !

Pour rappel l’histoire de Mafia se focalise sur les péripéties de Tommy d’Angelo. Un chauffeur de taxi recruté par un parrain – pour ses talents d’as du volant – après avoir sauvé les peaux de ses lieutenants suite à un guet-apens tendu par une bande rivale. Dans les grandes lignes, on assiste ainsi à a laborieuse ascension du bonhomme dans la pègre durant l’entre-deux Guerres, mais aussi à sa déchéance. À première vue rien ne semble différencier le jeu de 2K de ses lointains “cousins” de chez Rockstar, les jeux de la saga Grand Theft Auto pour ne pas les nommer… oups trop tard ! Ce jeu d’action/aventure boxe aussi dans la catégorie des simulateurs crapuleux. Son mode histoire dirigiste à souhait propose d’accomplir une vingtaine de missions dans un monde ouvert – la ville de Lost Heaven -, de se mettre fréquemment au volant de différents “tacots”, motos ou bolides et de se livrer à des gunfights et phases de castagne à la troisième personne. Gare ! En pleine Prohibition la police patrouille dans les rues et les représentants des forces de l’ordre sanctionnent les actions les plus répréhensibles (excès de vitesse, violence…) en se lançant à nos trousses sirènes hurlantes. Bref des mécaniques très bien huilées qui ne vont pas désorienter les fans du genre. Comme vous le ”verrez” un peu plus bas, dans la partie technique, le jeu a fait peau neuve pour coller aux standards graphiques actuels. C’est certes une bonne nouvelle. Cependant, cette cuvée 2020 de Mafia se traîne malgré tout quelques tares du jeu d’origine ! Ici pas de mini-jeux ou d’activités un brin fun, on se limite à accomplir des missions dans la quête principale, à rouler à tomber ouvert dans les rues de Lost Heaven dans le mode libre ou à effectuer des quêtes annexes. Déjà pas si vaste, ce monde ouvert semble du coup un tantinet froid et vide. Vraiment dommage !

Mafia 2 dans sa Définitive Edition sortie au printemps dernier ne s’était doté que de très légères améliorations cosmétiques. En effet ce jeu paru il y a dix ans, à l’époque de la Xbox 360 a plutôt bien vieilli. Sans surprise, ce n’est évidemment pas le cas de Mafia premier du nom ! Je faisais d’ailleurs tourner ce jeu à l’époque sur une bécane à base d’Athlon XP et de Geforce2 Mx400. Pour vous dire à quel point le titre date !  Plus qu’un simple lifting, Mafia a carrément profité d’une profonde refonte graphique opérée d’une main de maître par le studio Hangar 13. Voilà qui explique sans doute pourquoi ce jeu est le dernier à relancer sa carrière par l’intermédiaire d’une Definitive Edition. Dans cette nouvelle mouture, les environnements de Lost Heaven sont infiniment plus détaillés qu’en 2002 (plus vivants, mieux modélisés, bourré d’effets d’éclairages en temps réel…) et le titre profite de bien d’autres améliorations au niveau du gameplay. Assez pénibles à l’origine, les phases de course en monoplace ont par exemple gagné en maniabilité.  Par la même occasion notre héros a visiblement profité d’un coup de jeune aussi bien au niveau de l’apparence que de la voix. Le titre profite d’ailleurs d’un casting cinq étoiles pour ses doublages très soignés dans notre belle langue et enfin la bande son me semble (de mémoire) bien plus riche que celle du jeu d’origine. Que du bon !

Si l’on peut reprocher à ce Mafia un scénario trop dirigiste et des tacots qui font moins rêver que les belles américaines du second volet, on ne peut qu’être impressionné par le boulot abattu par les développeurs pour donner vie à ce splendide remake. Beau mais loin d’être totalement parfait car un brin trop vide à notre goût.

Good

  • C’est infiniment plus beau qu’avant
  • C’est plus agréable à jouer qu’avant
  • Un prix assez acceptable pour un remake

Bad

  • Un scénario dirigiste
  • Des guimbardes qui manquent toujours de nervosité
  • Un terrain de jeu pas si vaste et qui ne propose pas des activités fun
8

Super

Ex journaliste, feu globe-trotter à plein temps, papa, technophile, gamer et retrogamer depuis toujours. Adorateur du HDMI, Grand Manitou du VGA et chevalier de l'Ordre de la Péritel. Aime la 32X, voulait croire en la Jaguar et la WiiU. A commencé dans la presse mag jeux vidéo en 2005.

Lost Password

Sign Up