Twelve Minutes – Un jour sans fin

PC Tests Xbox One Xbox One X Xbox Series S Xbox Series X

Pour l’amour de l’art ce test a été écrit en 12 minutes. À peu près. Allons droit à l’essentiel.

Réalisé par Annapurna Interactive, 12 Minutes est un jeu d’aventure assez singulier. Pas question de sillonner le monde, de ratisser les sept mers, on se limite à un huis clos assez angoissant d’une petite dizaine de minutes dans un petit deux pièces « New Yorkais ». Le pitch, un jeune couple se prépare à célébrer un heureux événement en dégustant un petit frichti jusqu’à l’arrivée d’un mystérieux bonhomme. Le mari doit empêcher l’irréparable de se commettre en découvrant le passé un peu glauque de son épouse, au fil des tentatives, en revivant encore, encore et encore les mêmes “douze minutes”…

Comme dans tout bon jeu d’aventure, cette exclusivité Xbox offre de diriger un curseur par l’intermédiaire du stick analogique gauche et de valider  l’action avec le bouton A pour interagir avec un élément du décor ou un PNJ et déplacer notre héros. Les objets ramassés filent tout droit dans un inventaire situé en haut de l’écran et on sélectionne l’objet afin de le superposer sur un « autre » afin de les associer/interagir. Simple mais lourdingue. Tout d’abord car la précision du pointeur est assez hasardeuse et certaines actions doivent être exécutées de (trop) nombreuses fois en se tapant les mêmes lignes de dialogues et interactions avec les persos. Même s’il est possible d’accélérer/skipper les dialogues trop tard le mal est fait. Difficile de faire plus répétitif et enquiquinant. La vérité est ailleurs et elle le restera !

Testé sur Xbox Series X par l’intermédiaire du Gamepass, 12 Minutes est pourtant un jeu destiné à la bonne vieille Xbox One des familles. Pas vraiment taillé pour en mettre plein la vue, ce jeu indé est doté de personnages aux modélisations rudimentaires et d’environnements assez simplistes aux interactions limitées… ou pas encore implémentés. La preuve, en tirant sur une chaise avec un flingue un message d’erreur s’affiche à la place du sous-titre pour signaler que l’animation comme l’effet sonore n’ont pas été intégrés au soft. Bien frustrant ce sentiment d’inachevé. En parlant de la partie audio, 12 Minutes tire son épingle du jeu par son casting de voix (en VO seulement) issu de l’écurie Disney/Fox à savoir James McAvoy(Prof Xavier), Daisy Ridley (Rey Palpa… Skywalker) et Willem Dafoe (Norman « Bouffon Vert » Osborn). C’est un peu léger vous trouvez pas ?

12 Minutes est une exclusivité  – temporaire ? – Xbox qui est originale, fascinante mais incroyablement répétitive. Le genre de jeu à ne mettre qu’entre les mains expertes des aventuriers les plus chevronnés… et les plus patients.

Good

  • Un huis clos angoissant
  • Un casting vocal assez qualitatif
  • Un principe étonnant mais…

Bad

  • Incroyablement répétitif
  • Des interactions limitées inachevées
  • Un gameplay à la rigidité cadavérique
6

Correct

Ex journaliste, feu globe-trotter à plein temps, papa, technophile, gamer et retrogamer depuis toujours. Adorateur du HDMI, Grand Manitou du VGA et chevalier de l'Ordre de la Péritel. Aime la 32X, voulait croire en la Jaguar et la WiiU. A commencé dans la presse mag jeux vidéo en 2005.

Lost Password

Sign Up