Microsoft confirme le lancement de son Surface Duo pour la rentrée… aux USA

Microsoft confirme le lancement de son Surface Duo pour la rentrée… aux USA

Montré l’an dernier, cette Surface Duo avait suscité ma curiosité. Pourtant ce concept n’était pas nouveau chez Microsoft mais cette fois-ci, le projet va aboutir dans un premier temps aux USA.

Il y a une dizaine d’années Microsoft avait montré un projet de tablette double écran nommé Courier (cf. image ci-dessous). Reposant sur un Windows CE, le projet était plutôt intéressant. Malheureusement, ce projet n’a jamais abouti puisque Microsoft l’abandonna en 2010 au moment où Apple lançait son tout premier iPad.

Microsoft Courier, le projet abandonné en 2000

Microsoft Courier, le projet abandonné en 2000

L’an dernier, Microsoft dévoile deux projets : Surface Neo et Surface Duo. Le premier – dont on n’a plus de nouvelles d’ailleurs – est une tablette double écran fonctionnant sur un Windows 10X inédit. Le second est un hybride smartphone/tablette double écran avec comme système d’exploitation, Android.

Pesant quelques 250g, la Surface Duo présente une taille assez importante – un peu plus large mais un peu moins haut qu’un iPhone 11 Pro Max par exemple. Elle comprend deux écran AMOLED chacun présentant une résolution de 1800 x 1350 pixels au format 4/3 donc. Au total, l’utilisateur aura un double écran 2700 x 1800 pixels. Contrairement à un Samsung Galaxy Fold, il ne s’agit donc pas d’un unique écran pliable mais d’un double écran avec une charnière physique. L’inconvénient est donc de ne pas avoir une continuité totale de l’image. L’avantage, pas de problématique d’écran pliable encore peu réputé pour leur durée de vie. Chaque écran fait 5,6 pouces. Déployé la Surface Pro correspond grosso modo à une tablette de 8,1 pouces.

La charnière permet une rotation complète 360°. On peut donc totalement refermer la Surface Duo mais également la plier dans l’autre sens pour avoir un écran devant et un écran derrière. Pour cette raison, Microsoft n’a pas jugé bon de placer plusieurs caméras. La Surface Duo n’a ainsi qu’une seule caméra 11 mégapixels f/2.0. Elle permet des photos en HDR avec un zoom 7X et diverses fonctionnalités comme le panorama ou le mode burst. En vidéo, vous pourrez shooter en 1080p ou 4K jusqu’à 60 images/seconde. Des modes ralentis 120 et 240 images/seconde sont possibles uniquement en 1080p. Cela devrait très largement suffire pour la majorité des utilisateurs. Si vous vouliez toutefois un smartphone dédié photo, la Surface Pro ne serait sans doute pas votre choix premier.

Côté connectivité, outre le port USB-C 3.1, vous aurez droit à un WiFi 5 uniquement – dommage que Microsoft n’ait pas intégré le WiFi 6 désormais la norme. Vous aurez droit aussi au Bluetooth 5.0. Côté téléphonie, la Surface Duo devrait fonctionner partout jusqu’au 4G LTE. Pas de 5G donc pour ce premier modèle.

La Surface Duo embarque le CPU Qualcomm Snapdragon 855 et 6Go de RAM. Pour un produit sortant en 2020, on peut regretter que Microsoft ait opté pour un processeur datant d’une bonne année déjà. Elle existe en 2 versions : 128 ou 256 Go de stockage interne. Microsoft oblige, le constructeur y intègre la majorité de ses applications et une surcouche graphique pour une interface spécifique à cet appareil double écran.

La Surface Duo a une capacité de batterie de 3577 mAh. Cela semble pas mal mais c’est moins que le récent Samsung Galaxy Note 20 Ultra par exemple et ses 4500 mAh ou même le Samsung Galaxy Fold et ses 4300 mAh. Toutefois, Microsoft affirme que son appareil permet une utilisation pour une journée complète et annonce 15,5 heures de lecture vidéo par exemple. Là encore, il faudra voir à l’usage entre les apps utilisant beaucoup le CPU/GPU, le WiFi, la téléphonie, la vidéo.

Techniquement, la Surface Duo reste donc un smartphone/tablette Android assez classique dans ses composants. Son originalité vient évidemment de son double écran qui permet des usages uniques. Lire un livre avec deux pages côte à côte. Travailler sur deux applications chacun sur un des écrans. Utiliser un écran de travail et l’autre servant de clavier virtuel. Bref, les combinaisons sont très nombreuses. Il faudra voir à l’usage si le concept peut intéresser du monde.

En tant que geek, j’aimerais bien tester le joujou et voir si cela peut correspondre à un usage. En usage tablette et lecteur multimédia, la charnière posera problème. Impossible de profiter de l’intégralité de la surface d’écrans pour regarder vos films et séries. La charnière en plein milieu gêne contrairement à une Galaxy Fold par exemple. Il m’est d’avis que ce Surface Duo correspond mieux d’abord à un usage professionnel avec un peu d’usage de loisir. Etant quelque peut seul sur le marché, il faudra voir si les développeurs autre que Microsoft et Google développeront des applications profitant du double écran. Sur ce point, ce n’est pas gagné si le marché est trop petit.

Prévu pour le 10 septembre aux USA au prix minimum de 1400$, la Surface Duo n’est pas donnée. Pour le moment, aucune information n’est disponible quant à un lancement éventuel en France.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up