Sony dévoile sa nouvelle caméra vidéo, la Cinema Line FX3

Sony dévoile sa nouvelle caméra vidéo, la Cinema Line FX3

Bon les gamers connaissent Sony pour ses PlayStation. D’autres pour les TV, les casques et bien d’autres produits électroniques. Et pour votre serviteur et celles et ceux qui se lancent ou se sont lancés dans la création de contenus vidéo comme un fabricant de caméras de premier plan. Après le carton de sa gamme Alpha et plus récemment de son fort pratique et accessible ZV-1, Sony a annoncé un nouveau modèle pas forcément pour toutes les bourses mais ô combien séduisant.

Bon, je vais vous éviter la petite polémique suite à cette annonce. Pour nombre de spécialistes, cette Cinema Line FX3 ne serait qu’un Sony a7S III déguisé. Et autant vous l’avouer, c’est en effet le cas en grande partie avec des caractéristiques similaires comme le capteur CMOS Exmor R de 12,9 megapixels (12,1M effectifs pour les images fixes et 10,2M pour la vidéo), le double processeur BIONZ XR pour tous les traitements d’image, un auto-focus méga rapide, les tournages jusqu’en 4K120 pour des ralentis magnifiques, l’enregistrement jusqu’en 10bit 4:2:2 en interne et 16 bit en externe ou encore nombre de profils comme les S-Log maison, le HLG et le nouveau S-Cinetone (qui vient de débarquer sur l’A7S III via mise à jour) sans parler d’une sensibilité énorme jusqu’à 409600 ISO ou le stabilisateur 5 axes. On a également droit à la nouvelle interface intégralement touch de l’A7S III. Bref, côté caractéristiques techniques internes, c’est un peu du pareil au même.

Alors pourquoi sortir ce produit? Il est vrai qu’une telle décision pourrait paraître quelque peu incongrue. En effet, la gamme Alpha a quasiment toujours eu trois modèles. Par exemple l’A7 III aux capacités polyvalentes a deux déclinaisons : l’A7R III avec des caractéristiques privilégiant la photographie et l’A7S III privilégiant la vidéo. Toutefois, dans le cas de la gamme AlphaS, on conserve un design appareil photo avec des éléments guère pratiques dans le monde de  la vidéo. Utiliser ce type de caméra en production nécessite quasiment systématiquement une cage afin de pouvoir lui adjoindre d’autres éléments. Il m’est donc d’avis que les ingénieurs et les décisionnaires de Sony ont dû se dire qu’il fallait proposer une caméra avec des capacités similaires mais un design adapté à la production vidéo. Et cela a donc donné la FX3.

Si vous suivez le monde de la vidéo de manière plus assidue, vous connaissez peut-être la gamme Cinema Line avec ses FX6 et FX9. Ce sont pour nous simples mortels des caméras hors de prix mais pour des usages forcément très professionnels. La FX3 s’inscrit dans la lignée en modèle d’entrée de gamme. La FX3 s’apparente donc à une mini-caméra de production vidéo avec un rendu cinématographique. Les professionnels ayant l’habitude des FX6 et FX9 pourraient voir en cette FX3 une caméra d’accompagnement B ou C. Pour nous simples mortels, la FX3 est surtout une montée en gamme presqu’accessible.

Vendue tout de même à quelques 4700€ poignée interface audio incluse avec ses deux prises micro XLR, la FX3 est sans doute une évolution logique pour qui tourne déjà avec des caméras de type A7III et concurrents comparables. Les possibilités de tournage en 4K120 ouvrent la voie à des ralentis magnifiques sans perdre en résolution là où sur les modèles de la gamme inférieure on se retrouve à devoir se contenter d’un 1080p120. De même, pour qui aime cela, le tournage 4K60 est aussi possible là où bien souvent sur la gamme inférieure, on doit se contenter d’un 4K30 comme sur l’A7III (quoique chez Panasonic la GH5 est capable de 4K60). Le design a été entièrement repensé par rapport à l’A7S III. Terminé le look appareil photo avec viseur. Sony a tout simplement retiré le viseur pour un dessus bien plat. Cela permet ainsi de placer divers accessoires avec des pas de vis standard. C’est d’ailleurs comme cela que se fixe la poignée interface audio fournie. En tout, on a trois pas de vis sur le dessus, un sur la face gauche et un autre sur la face droite et bien entendu un en dessous pour les pieds par exemple. Résultat, dans bien des cas, nul besoin d’ajouter une cage, on peut tout simplement y fixer les accessoires dont on a besoin (écran, poignées, etc.). Cela pourrait ne pas suffire pour certains usages très professionnels mais pour ceux qui font du run&shoot, ça devrait suffire.

L’approche vidéo se retrouve également sur des détails comme les dénominations sur les différents boutons. Leur disposition a quelque peu changé d’ailleurs ce qui nécessitera un temps d’adaptation pour qui arrive d’un Alpha ou d’une caméra concurrente. Toujours pour montrer sa cible vidéo, Sony a placé deux boutons d’enregistrement un sur le dessus et un sur la façade pour lancer les tournages en mode selfie par exemple. Et Sony a pensé aux étourdis en plaçant des témoins lumineux à trois endroits différents sur l’appareil pour signaler si la caméra enregistre ou pas. Difficile de les rater.

Sony a par ailleurs conçu un système de ventilation pour garder l’appareil suffisamment refroidi surtout lors de longues séquences de tournage. La crainte serait d’un bruit audible mais il n’en est à priori rien selon les premiers tests. La caméra reste silencieuse. Cette capacité permet ainsi des tournages non stop là où sur les modèles Alpha, on a diverses limitations pour éviter la surchauffe des appareils. L’enregistrement en continu est ainsi possible jusqu’en 4K60. Le 4K120 semble avoir une limite de temps.

Celles et ceux qui veulent absolument le viseur et une approche appareil photo peuvent donc se pencher sur l’A7S III. Personnellement, je pense que la FX3 est bien plus pratique pour qui se focalise sur la vidéo avec de la prise de photo plus anecdotique. La Sony FX3 assume donc son design pour un usage spécifique.

A titre personnel, même si la poignée interface audio peut s’avérer utile, dans bien des cas, elle pourrait être compensé par du matériel déjà possédée. J’aurais ainsi aimé que Sony propose une version de la FX3 sans la poignée pour un prix plus accessible. Peut-être que le constructeur le fera dans un second temps. En tous les cas une caméra à surveiller qui devrait être annonciateur de technologies qu’on retrouvera d’ici quelques années sur des modèles aux tarifs plus accessibles.

La Sony FX3 sera disponible courant mars 2021. Pour tous les détails techniques, vous pouvez vous reporter sur la page officielle de la caméra.

Caractéristiques principales de la FX3

  • Capteur plein format rétroéclairé CMOS Exmor R™ de 10,2 mégapixels[i] et processeur de traitement d’image BIONZ XR™
  • Sensibilité ISO extrême jusqu’à 409 600 ISO (en mode étendu) pour filmer en très faible luminosité et une plage dynamique exceptionnelle de plus de 15 IL disponible en S-Log 3
  • Profil de rendu des couleurs S-Cinetone™ inspiré par la science colorimétrique de la caméra Venice et également utilisée dans les caméras de cinéma FX9 et FX6, et enregistrement jusqu’à la 4K 120piii
  • Conception du boîtier « caméra » légère et compacte pour une excellente opérabilité à main levée et sur un gimbal ou un drone
  • Plusieurs pas de vis (1/4-20 UNC) permettent de monter facilement des accessoires en setup léger directement sur le boîtier
  • Module poignée XLR détachable intégrant deux entrées audio XLR-TRS
  • Stabilisateur d’image 5 axes, 5.5 stops avec « Mode Actif »[iv] pour filmer à main levée
  • Autofocus Fast Hybrid en Temps Réel, Suivi Tactile et AF sur l’œil en temps réel, également disponibles sur d’autres appareils photo Alpha™
  • Enregistrement 4K 60p sans interruption (en continu) [iv] grâce à une dissipation thermique efficace et à un ventilateur de refroidissement intégré

 

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up