Microsoft Xbox One

Xbox One Xbox One X
Follow

Conférence Microsoft E3 2018 – Un bon show riche en jeux

Conférence Microsoft E3 2018 – Un bon show riche en jeux

Cet E3 2018 étant ce qu’il est, à savoir un E3 qui annonce la fin de la génération actuelle qui a atteint depuis un bon moment son rythme de croisière, Microsoft se devait de balancer du jeu et rien que du jeu. C’est chose faite, même si comme nous nous en doutions, les exclusivités ne représentent pas forcément une énorme part du savoureux gâteau que l’on nous a présenté. Voici donc un topo à chaud de cette conférence Microsoft pré-E3 2018.

Il fallait du Halo, et c’est sur un trailer mettant en exergue faune et flore que le Master Chief réapparaît en cinématique pour simplement annoncer un titre, Halo Infinite et un nouveau moteur de jeu, aussi, le SlipSpace Engine. On attendra pour en voir plus sur ce qui sera le concept global du titre. 343 Industries est toujours aux commandes, pour ceux qui se poseraient encore la question.

Passée cette accroche consensuelle et le blabla habituel, la conférence enchaîne trailers sur trailers, 18 exclus, 15 « world premiere » si chères aux conférences Microsoft, le tout pour une bonne cinquantaine de jeux. On notera au passage une petite tirade pour annoncer la création d’un nouveau studio (The Initiative) ainsi que le rachat de quatre autres, plus ou moins déjà fortement en relation avec Microsoft :

  • Playground Games (Forza Horizon)
  • Ninja Theory (Hellblade)
  • Undead Labs (State of Decay)
  • Compulsion Games (We Happy Few)

Au registre des petites surprises sympas, les fans du premier Ori seront ravis de renouer avec l’univers si poétique et onirique de ce petit bijou du plateformer taillé comme une magnifique pierre précieuse. Ori and the Will of the Wisps débarquera courant 2019.

FromSoftware (les géniteurs de Dark Souls pour ceux qui ont hiberné) et Activision ont ensuite volé la vedette avec Sekiro : Shadows Die Twice. Une nouvelle licence qui prend les traits d’un beat’em all bien saignant et virevoltant prenant place dans un monde de samouraïs, en plein Japon féodal rempli de morts-vivants, un mélange entre Nioh, Dark Souls et Tenchu à en juger par la vidéo.

Bethesda s’est ensuite invité avec Fallout 76, sorte de préquelle online de la saga solo post apocalyptique dont on n’a pas réellement vu de phase de gameplay. Les pré-commandes démarreront dès le 15 juin prochain pour cet épisode à part qui se déroule peu après la guerre nucléaire totale et l’ouverture du premier abri antiatomique, le Vault 76.

Une petite parenthèse est ensuite ouverte avec une sorte de spin-off à Life is Strange : Captain Spirit, publié par Square Enix et forcément développé par Dontnod. Dépeignant les « aventures » d’un gosse dans son univers imaginaire où il campe un super héro, le titre sera donc téléchargeable gratuitement dès le 26 juin sur le Xbox Store.

Confirmant les craintes que l’on est en droit d’avoir, l’arlésienne Crackdown 3 a tout de même osé se montrer. Rien de réellement palpitant, une direction artistique flashy et un visuel pas franchement top dans un trailer lourdingue, Sumo Digital aurait pu s’abstenir. Le verdict tombera finalement au mois de février 2019.

On passera rapidement sur le portage de NieR Automata en version adaptée à la surpuissance de la Xbox One X. Contenant tous les DLC cosmétiques de la version d’origine, le titre débarquera le 26 juin prochain.

Metro Exodus, visuellement toujours aussi sympathique se trouve quant à lui une date de sortie calée au 22 février 2019. L’ambiance change du tout au tout avec un enchainement sur un trailer mal fichu pour Kingdom Hearts III qui a tout du montage réalisé à l’arrache. La Reine des Neiges et Raiponce se présentent à Sora, le tout pour une date de sortie ferme posée au 29 janvier 2019.

Véritable pétard mouillé annoncé, Sea of Thieves de chez Rare (ou ce qu’il en reste) fait sa sortie en mer agitée à grands coups de chiffres de fréquentation surgonflés histoire de teaser ses deux prochaines extension. De quoi peut-être relancer le peu d’intérêt suscité par le titre et le manque cruel de contenu et d’activités.

Passage obligé, Forza Horizon 4 a su quant à lui faire le show. Présentant une réalisation au top, une gestion dynamique de la météo et surtout des saisons, l’open world de ce nouveau cru du jeu de course bac à sable le plus fun à ce jour prendra place sur les terres d’Angleterre. Le tout est prévu pour le 2 octobre prochain.

Côté annonces en vrac éveillant plus ou moins d’intérêt, on pourra condenser We happy Few de chez Compulsion Games, prévu pour le 10 août prochain, une brève apparition de Battlefield V, le War Mode de PUGB ainsi qu’une nouvelle map prévue quant à elle cet hiver, Tales Of Vesperia Definitive Edition, Shadow of the Tomb Raider prévu pour le 14 septembre 2018 ou encore l’arrivée de Black Desert sur la machine de Microsoft. N’oublions pas non plus le DLC pour Cuphead prévu pour 2019, le trailer pas franchement top du all star game façon baston Jump Force de Bandai Namco avec les héros « légendaires » du mag éponyme Shonen Jump, l’annonce d’un Battletoads jouable à 3 (sans gameplay), Just Cause 4 (prévu pour le 4 décembre 2018), Dying Light 2 et ses choix cruciaux ou encore Tunic, un petit jeu indé qui sent bon le Zelda-like indé.

Continuant de surfer sur les fameuses « world premiere » la conférence de Microsoft aura également été le théâtre de l’apparition de Nero, toujours en version too much, pour Devil May Cry 5 évidemment et ce, dix ans après la quatrième itération qui aura partagé les fans. Sortie prévue au printemps 2019.

Attendu par notre taulier préféré, The Division 2 s’est pour sa part fendu d’une bonne grosse session de gameplay, sans fioritures et tout ce qu’il y a de plus in-game. Mick vous en parlera d’ailleurs plus en détails tandis que la conférence embrayait pour la suite sur Gears 5, assez attendu par les fans de la série qui auront eu certainement quelques sueurs froides avec l’annonce quelques secondes avant de Gears Pop sur mobiles ou encore de Gears Tactics. Oui, chez Microsoft aussi, on a de l’humour…

Histoire de finir en beauté, c’est finalement CD Projekt qui a pu dévoiler un trailer survitaminé de Cyberpunk 2077 après une intro façon hacking avec en fond sonore le morceau Bullets du groupe anglais Archive dont j’avoue être un grand fan :p. L’ambiance est clairement posée et les fans de SF cyberpunk peuvent être rassurés : les développeurs de The Witcher savent clairement faire autre chose que du médiéval-fantastique ! Une belle petite « surprise » en somme (même si aucune phase de gameplay n’a été dévoilée), parfaite pour clôturer une conférence solide et sans fioritures, menée avec maestria de la part de Microsoft. Le job est fait, les exclusivités sont là, même si celles-ci n’ont pas grand-chose d’inédit et que les « world premiere » à toutes les sauces respiraient le surfait sur la durée.

Si vous ne voulez pas vous taper toute la conférence, nous vous avons créé une playlist avec toutes les bandes-annonces aussi bien en VF qu’en VO. Cela devrait vous occuper un moment 😉 Et si vous voulez (re)voir la conférence, on vous a mis le player Youtube juste en dessous directement placé au début du show.

Gamer depuis presque 30 ans, sa passion pour le jeu vidéo demeure pourtant intacte. Touche à tout et ouvert, il a néanmoins toujours un faible pour l'univers de Nintendo, entre nostalgie des glorieuses années passées et marasme des dernières générations !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up