Plus de détails pour Tom Clancy’s The Division 2

Plus de détails pour Tom Clancy’s The Division 2

Si Ubisoft et Massive vont encore conserver nombre de détails de leur Tom Clancy’s The Division 2 qu’ils pourront distiller entre maintenant et la sortie en mars 2019, l’équipe a donné tout de même de nouvelles informations concernant le gameplay, les activités endgame et la spécialisation.

Ainsi, Massive a commencé le développement avec un travail concentré sur le endgame, les activités de haut niveau. Alors que le premier The Division avait des assauts et des incursions, cette fois-ci, Massive a décidé de créer des raids à l’instar de nombre de MMO. Et pour se distinguer des incursions du premier épisode ou des raids d’un Destiny 2, Tom Clancy’s The Division 2 proposera des raids en escouade de 8. Hé oui, il faudra 8 joueurs chacun avec sa spécialité pour les réussir. La question est de savoir si Massive mettra un système de matchmaking comme les incursions du premier volet. Sinon, il va leur falloir créer un système pour faciliter la mise en place d’équipes raids surtout pour ceux ne faisant pas partie de clans.

La spécialisation est d’ailleurs un autre aspect que l’équipe veut pousser. Si cela existait plus ou moins en fonction des sets d’équipement dans le premier volet, avec The Division 2, Massive va aller plus loin. On pourra notamment débloquer ces spécialisations à la fin de la campagne de type sniper, démolisseur ou encore survivaliste. En fonction de votre choix, votre agent pourra débloquer de nouvelles capacités, armes et outils en adéquation avec sa spécialisation. Cela pourrait évidemment affecter les équipes qui vont devoir se monter pour certaines activités comme les raids. Il faudra tenter de monter une équipe polyvalente pour ne pas se faire trop vite déborder par les ennemis.

Un autre aspect que l’équipe de développement a voulu corrigé est l’effet éponge du premier volet. Si vous avez jouez à Tom Clancy’s The Division assez longtemps, vous vous souvenez – ou vous y êtes encore comme moi parfois – certainement des centaines de balles parfois nécessaires pour descendre juste un ennemi. Avec un contexte plutôt réaliste, ces fusillades à base de centaines ou milliers de balles a de quoi faire sourire et pour le joueur, frustrer. C’est absurde. Pour cette suite, Massive a tenté de rendre le jeu plus crédible. On pourra dès lors éliminer des ennemis avec un nombre de balles plus crédible. Par exemple, sur les ennemis blindés, on pourra se défaire des différentes parties de son armure pour plus facilement le finir. Cela devrait rendre les combats plus intéressants mais le danger en contrepartie c’est que vous encaisserez également moins de balles probablement.

Etant un jeu serviciel comme nombre de titres d’Ubisoft désormais, Tom Clancy’s The Division 2 aura des DLC. Toutefois, réjouissez-vous, les trois principales extensions de la première année seront gratuites pour tous. Celles-ci comprendront de nouvelles missions, de nouvelles zones de jeu ou de nouveaux modes. On ne sait toutefois pas si d’autres DLC payants pourraient s’ajouter à ces trois annoncées ou si Ubisoft compte sur les microtransactions d’objets cosmétiques comme nombre de jeux concurrents.

Enfin, il semblerait que les personnages non jouables qu’on pourra rencontrer dans les environnements du jeu auront plus de fonctions. Sur le premier épisode, on rencontrait parfois des civils en manque de boisson ou de nourriture. Si on leur donnait, un loot pouvait tomber. Pour le second épisode, les civils peuvent par exemple vous aider lors des combats.

Massive et Ubisoft gardent encore certains aspects du jeu secret. Il faudra attendre qu’ils ne se décident à distiller plus d’informations dans les semaines et mois à venir. On surveillera tout cela de près, crois-moi 😉

Tom Clancy’s The Division 2 est prévu sur PS4, Xbox One et PC pour le 15 mars 2019.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Ces derniers temps il raide sur Destiny 2…

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up