Microsoft confirme enfin la Xbox Series S vidéo à l’appui

Microsoft confirme enfin la Xbox Series S vidéo à l’appui

Secret de polichinelle depuis plus d’un an, Microsoft a enfin décidé de montrer la Xbox Series S, XSS pour les intimes. Cette console va proposer nombre de caractéristiques de la Xbox Series X avec un peu moins de puissance et un prix plus bas.

Dans un boitier qui semble reprendre celui de la Xbox One X (oui je sais, Microsoft et les noms ça fait pas bon ménage) avec une immense grille de ventilation sur un des côtés, la XSS reprendra nombre de fonctionnalités promises sur la Xbox Series X comme le SSD, le ray tracing, le temps de latence réduit sur les commandes, etc.

Il y aura toutefois des différences. La première que vous avez peut-être remarquée est l’absence de lecteur de disque à l’instar de la PS5 digitale. Cela se justifie pour une réduction du coût et un usage tout en téléchargement comme c’est le cas pour une partie de la population. Ensuite, la XSS n’aura que 512Go de SSD contre 1To sur la XSX. Autant vous dire que vous allez être obligé d’utiliser des disques externes pour compenser car 512 Go vont être bouffés en un rien de temps. Et si vous jouez à des jeux profitant des capacités next gen, il vous faudra sans doute les fameuses « cartouches SSD » annoncées par Microsoft. Espérons que la console permettra de stocker les jeux sur des disques durs traditionnels et éventuellement transvaser sur le SSD interne quand on veut jouer. Ce n’est pas très pratique mais c’est toujours mieux que de tout retélécharger.

L’autre aspect qui diffère excepté le design, ce sont les caractéristiques techniques. Même si Microsoft n’a pas – encore – donné les caractéristiques techniques, on sait déjà que la XSS ne sera pas aussi puissante que sa grande soeur, la XSX. De fait, cette console se destine au public – assez large – de joueurs principalement sur des écrans 1080p voire 1440p. Pour le 4K, la console fera de l’upscaling. Contrairement à Sony pour qui les deux PS5 ont exactement les mêmes caractéristiques techniques excepté la présence ou non d’un lecteur de disque, Microsoft a donc opte pour un effet de gamme. Puisque Microsoft a arrêté la production de la Xbox One X, nous aurons donc trois Xbox sur le marché à la fin de l’année. Je récapitule donc :

  • La moins chère mais aussi la moins performante à savoir la Xbox One S. Oui l’ancienne gen 😉
  • L’intermédiaire next gen mais pas totalement, la Xbox Series S
  • La plus puissante next gen, la Xbox Series X

Avouez que si on voulait rendre le message incompréhensible pour la majorité des joueurs, on ne pourrait pas s’y prendre autrement 😉 Bref, les trois consoles ont pour objectif surtout de vendre du Xbox Game Pass puisque c’est désormais le cheval de bataille de Microsoft qui sait très bien qu’ils ne pourront aller chercher la PS5 sur les ventes de consoles.

J’avoue que l’existence de ce modèle me rend des plus perplexes. Je ne vois pas qui parmi les gamers et donc les « early adopters » achètera la XSS si la différence de prix n’est pas énorme. C’est une next gen mi-figue mi-raisin que Microsoft annonce et qui en rajoute une couche pour les développeurs qui n’avaient certainement pas besoin de cela. Déjà qu’ils doivent créer des jeux qui tournent également sur la génération actuelle et par conséquent sans doute ne pas aller trop loin dans les capacités des next gen…

On va voir comment Sony va réagir. On devrait sans doute en savoir plus de leur côté vers la fin du mois.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up