Amazon se lance dans le cloud gaming avec Amazon Luna

Amazon se lance dans le cloud gaming avec Amazon Luna

Bon, l’annonce du jour ne surprend pas grand monde dans l’industrie. Amazon a enfin dévoilé son futur service de cloud gaming qui va entrer en concurrence avec le Stadia de Google, le xCloud de Microsoft ou même indirectement le PlayStation Now de Sony.

Nommé Amazon Luna, le service de cloud gaming d’Amazon sera proposé à 6$ par mois pour son offre Luna+ pour le moment en accès anticipé uniquement pour les américains. Pour ce prix, les abonnés pourront jouer à un certain catalogue de jeux qui devrait grossir au fur et à mesure. Sur ce point donc, Amazon Luna se démarque de Google Stadia qui, hormis pour l’offre Stadia Pro, oblige les joueurs à acheter les jeux – honnêtement je pense que le business model de Google n’est pas bon mais bon. L’abonné pourra jouer à volonté à tous les titres du catalogue jusqu’en 1080p à 60 images/seconde (le 4K est prévu pour plus tard) pour peu, évidemment, que votre connexion internet le permette. Le débit minimum requis pour profiter du service est de 10Mb/s ce qui implique déjà un bon ADSL. A l’instar de tous les services de stream, une connexion fibre optique est donc conseillée. Amazon indique ainsi que pour du 4K, il faudrait 35Mb/s, chiffres similaires à ce qu’indique Stadia de son côté. xCloud a des chiffres plus faibles mais leur service est pour le moment limité à du 720p.

Vous pourrez streamer les jeux sur deux appareils simultanément. Par contre on ne sait pas si cela signifie qu’on peut jouer à deux. Le service devrait fonctionner sur PC, Mac, Fire TV et via des web apps sur iPhone et iPad. Dans la majorité des cas, on devrait pouvoir jouer un tout pad bluetooth y compris le pad des Xbox ou le DualShock 4 et même clavier/souris. Amazon a tout de même prévu son propre pad qui, avouez-le, ressemble pas mal au Pro Controller de la Switch 😉 A l’instar du pad Stadia, Amazon annonce que leur pad permet de réduire la latence en se connectant directement sur les serveurs et sera proposé à 50$. Le pad nécessite deux piles AA et bénéficie des boutons et gâchettes habituelles, est compatible Bluetooth et possède un connecteur USB-C. A l’instar de Stadia avec son Assistant Google, le pad Luna permet d’activer Alexa et faire des requêtes.

Amazon semble avoir prévu l’intégration du service pour les éditeurs sous la forme de chaîne dédiée. Ainsi la première annoncée est la chaîne Ubisoft qui permettra le jeu à volonté, l’accès à des éditions ultimate des jeux avec tous les DLC pour certains titres, un stream unique jusqu’à 1080p 60 images/seconde. On va supposer que cela impliquera un abonnement pour chaque chaîne ce qui risque de faire exploser les budgets des foyers. Il faudra encore penser à bien gérer les abonnements et éventuellement souscrire le mois où un des jeux vous intéresse.

Amazon oblige, Amazon Luna sera relié à Twitch. Ainsi, on pourra regarder des twitchers favoris et se lancer dans le jeu instantanément. C’est un peu la même chose que ce qu’a promis Stadia avec Youtube – mais à ce jour, on attend toujours. Il est à prévoir qu’Amazon prévoit d’autres fonctionnalités reliant Luna à Twitch par la suite.

Amazon semble s’être déjà assuré la participation de quelques grands. Outre Ubisoft, on devrait trouver du Capcom, 505 Games, Team 17 ou encore Codemasters et bien des indépendants. Pas étonnant de titres comme Control, Grid, Sonic Mania, Rime, Overcooked 2, Metro Exodus, etc. Curieusement Amazon n’a pas évoqué le matériel utilisé. Est-ce que ce sont des jeux PC streamés ou alors encore une plateforme différente obligeant les développeurs à créer une autre version comme pour Stadia? On va imaginer qu’il s’agit d’une plateforme basée sur un Linux donc proche de ce que fait Stadia. Sans doute que cela permettrait aux développeurs participant déjà sur Stadia de ne pas trop avoir de travail de conversion. Je doute qu’Amazon base son service de cloud gaming sur une plateforme avec des Windows tournant sur les serveurs 😉 Le seul qui propose du cloud gaming PC est Nvidia avec son GeForce Now au concept différent qui semble ne pas convaincre les éditeurs puisqu’il s’agit de permettre aux joueurs de jouer sur le cloud des jeux PC qu’ils possèdent déjà. Nvidia est dans l’obligation d’avoir l’aval des éditeurs et malheureusement beaucoup rechignent.

Un point intéressant concernant ce que prépare Amazon, alors que Microsoft et Google sont en bataille avec Apple pour pouvoir proposer une app sur iOS pour pouvoir proposer leurs service, Amazon permet tout simplement d’accéder au service et jouer via le navigateur Safari des machines iOS. Pourquoi Microsoft et Stadia ne font pas comme ça ? Allez savoir. Surtout Google qui, de toute manière propose son Stadia sur les micros via son navigateur Chrome. Pour Android, le problème ne se pose pas et Amazon indique préparer une app à récupérer sur Google Play à terme.

L’arrivée d’Amazon Luna dans un avenir plus ou moins proche n’est donc pas une surprise. Etant l’une des plus grandes infrastructures cloud au monde et possédant Twitch, proposer un service de cloud gaming ne devrait pas être d’une grande difficulté. Amazon va jouer sur ses différents leviers entre Twitch ou même ses millions d’abonnés Prime pour sûr.

La guerre du cloud gaming ne fait que commencer entre les trois géants Amazon, Google et Microsoft. Y’aura-t-il d’autres belligérants à venir ? Probablement. Mais ne vous inquiétez pas mes chers amis gamers. On va encore pouvoir profiter de nos consoles et micros pour un bon moment encore car la généralisation du cloud gaming dépend surtout des infrastructures internet plus que de la technique de streaming qui dans l’ensemble fonctionne déjà même si elle est encore perfectible.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il visite l'île de Tsushima ;)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up