Ubisoft et Massive travaillent sur un Star Wars

Ubisoft et Massive travaillent sur un Star Wars

Depuis que Disney a décidé de créer Lucasfilm Games pour gérer les droits d’exploitation des licences Lucas, on a déjà eu droit à une annonce hier. Une autre déboule aujourd’hui.

Non content d’avoir annoncé le développement d’un Indiana Jones chez Bethesda et MachineGames hier, Lucasfilm Games confirme le développement d’un nouveau titre Star Wars mais chez Ubisoft. Ce projet a tout simplement été confié au studio suédois de Massive Entertainment à qui on doit notamment les deux épisodes de The Division et qui travaille actuellement à l’adaptation d’Avatar.

Compte tenu du pédigrée de l’équipe, vous ne serez pas étonné d’apprendre que ce prochain Star Wars utilisera le moteur maison Snowdrop utilisé sur The Division 1 et 2 et sur Avatar. On peut donc s’attendre à un jeu en monde ouvert dans l’univers Star Wars. Aucune information précise n’est disponible sur ce projet qui sera dirigé par Julian Gerighty, directeur créatif de The Division 2 et The Crew. Le développement vient à peine de commencer donc ne vous attendez pas à voir débouler le jeu de sitôt. Au mieux verra-t-on quelque chose peut-être en 2022 pour une sortie en 2023 voire au-delà. Attendez-vous donc à voir ce titre exclusivement sur PS5, XSX, PC et les services de cloud gaming.

L’accord qui lie Disney et EA sur les Star Wars va toutefois continuer. De ce fait, EA doit toujours avoir des projets dans l’univers Star Wars mais l’éditeur américain reste assez flou sur les prochains titres. On peut supposer qu’un Star Wars Battlefront III verra le jour ainsi qu’un nouveau Star Wars par Respawn, l’équipe qui a créé Star Wars Jedi Fallen Order.

En reprenant le contrôle sur les licences Lucas, cette branche va donc pouvoir s’associer avec des éditeurs/développeurs réputés pour diverses productions. Attendez-vous à d’autres annonces dans les prochaines semaines.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up