La gamme Radeon RX6000 va faire mal à Nvidia

La gamme Radeon RX6000 va faire mal à Nvidia

Comme prévu, AMD a livestreamé sa dernière conférence de l’année pour annoncer ses nouveaux GPU. Très attendu, les gamers comme votre serviteur attendaient avec impatience la réponse d’AMD face aux RTX 30XX de Nvidia. Et quelle réponse !

Si nombre de rumeurs et fuites ont circulé sur internet ces derniers jours, on a enfin pu avoir les informations de la bouche des pontes d’AMD. Et pour cette génération de GPU, AMD semble avoir mis le paquet pour se rapprocher de Nvidia.

Lisa Su, la big boss d’AMD, a donc annoncé la gamme de GPU RX 6000 avec trois modèles en concurrence direct avec les trois modèles RTX 30XX de Nvidia. Tous les nouveaux GPU sont basés sur la nouvelle architecture RDNA 2 aux performances 2 fois supérieures à la précédente génération. AMD promet ainsi le jeu en 4K 60 images/seconde en ultra dans la majorité des cas. Autant dire que cela répond aux attentes de certains – moi en premier.

Tous les nouveaux GPU sont gravés en 7nm et permettent une excellente performance/watt. L’amélioration est plus que notable par rapport à la précédente génération de cartes graphiques AMD comme le RX 5700 XT. Comparativement à la performance, ces cartes graphiques consommeront moins d’énergie que les Nvidia. C’est donc une bonne nouvelle surtout pour ceux qui avaient des boîtiers d’alimentation de plus faible capacité.

Parmi les caractéristiques communes aux trois cartes on trouve les 16Go de mémoire GDDR6 de quoi voir venir un bon bout de temps – enfin on dit toujours ça et très vite les développeurs blindent la mémoire video surtout avec la généralisation des textures 4K. L’interface mémoire 256 bit et l’Infinity Cache de 128Mo ont pour but principal d’augmenter la bande passante pour éviter les goulots d’étranglement dans le transfert des données. Il en va de même pour la technologie PCIe 4.0 intégrée à ces nouvelles cartes. Et pour celles et ceux qui vont acquérir la dernière génération de CPU de la marque à savoir la série des Ryzen 5000 avec une carte-mère B550 et X570, vous aurez droit à la technologie AMD Smart Access Memory. Celle-ci permet aux CPU de la série Ryzen 5000 un accès plus important à la mémoire vidéo GDDR6 accélérant ainsi les traitements CPU. Le gain peut être significatif selon AMD, jusqu’à 13% de gain de performance.

Côté rendu et traitements graphiques, ces cartes RX 6000 sont capables de prendre en charge le DirectX 12 Ultimate permettant ainsi nombre d’effets comme le raytracing avec le DirectX Raytracing (DXR) ou le Variable Rate Shading (VRS). Le VRS permet de réduire dynamiquement le taux de shading (en gros la qualité du rendu) en fonction des portions de l’image pour gagner en performance. Par exemple, on a moins besoin de détail à la périphérie de l’image et plus besoin au centre de l’image dans un FPS. Pour faciliter le travail aux développeurs, AMD avait créer une boîte à outils open-source nommée AMD FidelityFX. Elle comprend nombre d’effets d’éclairage, d’ombrage ou de reflets.

Toujours pour l’optimisation de l’expérience utilisateur, ces cartes prennent en charge le Microsoft DirectStorage qui permet d’avoir des temps de chargement ultra-rapides avec les SSD tout en réduisant le rôle du CPU. De même, AMD a fait en sorte de réduire le temps de réponse entre l’entrée de votre commande dans le jeu et son affichage à l’écran. Et pour faciliter la vie des gamers en général, le logiciel Radeon permet d’accéder à des préréglages d’un simple clic pour tirer un maximum de performance de votre GPU. Un mode Rage permet même l’overclocking stable facile.

Physiquement, ces cartes ont une longueur de 267mm assez classiques et devraient donc tenir dans la majorité des boîtiers PC actuels. Elles se connectent à l’alimentation via 8 broches 2×8 standards. Elles devraient pouvoir tourner avec des blocs d’alimentation de 650/750W. De ce fait, si vous avez déjà une configuration assez récente, vous n’aurez sans doute pas à changer le boîtier ni le bloc d’alimentation.

La RX 6800 est l’entrée de gamme de cette série et offre des performances similaires à la RTX 3070 pour curieusement un prix supérieur par rapport au Founder’s Edition de Nvidia. La RX 6800 est annoncé pour 569$. La RX 6800XT est annoncée avec des performances similaires au Nvidia RTX 3080 mais à un prix nettement plus attractif de 649$. Ces deux cartes graphiques seront disponibles à partir du 18 novembre prochain.

Enfin, la RX 6900XT est la Rolls de la gamme puisqu’annoncé comme rivalisant avec le RTX 3090 de Nvidia pour 999$. La RX 6900XT débarquera à partir du 8 décembre 2020.

Les prix annoncés sont en dollars donc on va supposer qu’il faudra débourser un peu plus en euros. Dans l’ensemble, les tarifs sont en-dessous des cartes RTX 30XX de Nvidia. Si les prix des Founder’s Edition de Nvidia étaient assez intéressants, il faut bien avouer que dans la réalité les prix sont bien plus élevés – sans parler de la difficulté à se procurer les dites cartes. Ainsi une RTX 3080 coûte plutôt dans les 900€. Dans les faits, on pourrait donc voir les RX 6800XT et RX 6900XT proposées à des tarifs bien plus faibles que leur concurrent respectif chez Nvidia. Et pour le RX 6800, le prix au final pourrait être similaire au RTX 3070 car même si le prix de la Founder’s Edition était de 519€, elle n’est déjà plus disponible. Et dans l’ensemble, le prix des RTX 3070 des constructeurs tiers sont bien plus élevés (cf. page Nvidia).

En attendant que les benchmarks réels ne débarquent, on peut dire que sur le papier cette nouvelle génération de GPU d’AMD est très attirante. Capables de proposer aisément du 4K 60 images/seconde, les RX 6000 ont de quoi convaincre les joueurs les plus exigeants dont votre serviteur. Même si certaines fonctionnalités sont absents ou moins poussés que chez Nvidia comme la reconstruction d’image via IA chez Nvidia nommée DLSS 2.0 ou l’aspect machine learning, ces GPU d’AMD ont vraiment été conçu pour le gamer qui veut profiter de leurs jeux avec un affichage optimal sans les fioritures qui, pour beaucoup, ne l’utiliseront jamais ou ne remarqueront jamais.

Réponse dans les semaines à venir. En tous les cas, la guerre des GPU bat de nouveau son plein maintenant qu’AMD revient à la hauteur de Nvidia sur les performances. Après s’être attaqué à Intel avec ses CPU, AMD revient dans la course des GPU également.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up