Diablo IV

Jeux PC PS4 PS4 Pro Xbox One Xbox One X
Follow

Blizzard confirme la classe voleur pour Diablo IV

Blizzard confirme la classe voleur pour Diablo IV

Le projet Diablo IV fait partie des espoirs et arlésiennes depuis un sacré moment. Pourtant le projet avance mais à la vitesse Blizzard (non pas les tempêtes de neige plutôt tout le contraire). le Blizzcon en ligne a été l’occasion pour l’éditeur d’en montrer un peu plus.

Ainsi via une nouvelle vidéo et une nouvelle galerie d’images, on apprend le retour de la classe voleur dans Diablo IV. Comme dans nombre de RPG, le voleur est polyvalent avec des compétences basées sur la dextérité et la vitesse. La vidéo permet de voir à quel point cette classe permettrait un gameplay vraiment plus speed et punchy par rapport aux autres classes. Blizzard a ainsi déjà confirmé les classes barbare, sorcière et druide.

Si le gameplay ne devrait guère changer de ce qu’on avait découvert avec Diablo III, la structure du jeu va changer. Ainsi, Blizzard confirme que le monde sera ouvert truffé d’ennemis en tous genres dont des boss hors instance à base en plusieurs phases. Techniquement, le jeu bénéficie d’un nouveau moteur pour une réalisation supérieure. Cela n’est tout de même pas difficile vu l’âge de Diablo III.

Voici pêle-mêle à quoi vous devez vous attendre sur Diablo IV dixit Blizzard :

  • Des monstres plus ingénieux, plus dangereux et plus diversifiés : aventurez-vous dans un monde habité par différentes familles de créatures dangereuses, à la fois disparates et liées par certains thèmes, qui sauront se regrouper pour offrir de redoutables défis stratégiques aux joueurs.
  • Une personnalisation avancée pour vos personnages : les joueurs pourront expérimenter pour découvrir d’innombrables configurations de personnages en ajustant de nombreux paramètres : des caractéristiques principales, des arbres de talents et des compétences personnalisables, un butin extraordinaire, avec de nouveaux objets légendaires et uniques à collectionner, des combinaisons de runes et de mots runiques, et même des montures personnalisables.
  • Explorez des donjons labyrinthiques : des donjons rejouables à l’infini ainsi que de nouveaux donjons spéciaux qui permettront aux joueurs de contrôler leur destin et de spécifier le type d’expérience qu’ils recherchent.
  • Un nouveau chapitre sombre : en cette période sinistre de l’histoire de Sanctuaire, l’humanité traverse des temps chaotiques et mouvementés : Lilith est de retour. Les joueurs devront pénétrer dans ce royaume brisé pour en apprendre davantage.
  • Un vaste monde ouvert : rencontrez d’autres joueurs en explorant cinq régions uniques, toutes dotées de leurs propres écosystèmes et remplies de nouveaux ennemis redoutables. Affrontez la plus grande menace que Sanctuaire ait jamais connue. Traversez les sables brûlants du Kehjistan, arpentez les forêts truffées de loups-garous de Scogslen, bravez le décor hostile des steppes Arides, perdez-vous dans les inhabitables pics Fracturés, et combattez l’infestation des marais d’Hawezar.
  • Des arbres de compétences : dans Diablo IV, les personnages obtiennent des points de compétence en montant de niveau, qu’ils dépenseront dans les nouveaux arbres de compétences afin de débloquer toute une sélection d’aptitudes passives et actives. Les joueurs sont libres d’expérimenter pour découvrir les configurations qui leur conviennent, et peuvent redistribuer leurs points de compétence autant de fois qu’ils le souhaitent. En revanche, ces choix définissent votre personnage et sont censés revêtir une certaine importance. Aussi, si le coût de réattribution est minime au début, il augmentera avec le niveau de votre héros.
  • Le retour des caractéristiques principales : les joueurs répartiront leurs points de caractéristiques principales entre la Force, l’Intelligence, la Dextérité et la Volonté, à mesure qu’ils montent de niveau et gagnent en puissance. Chaque caractéristique confère un bonus offensif et un bonus secondaire défensif. Cette décision aura des conséquences : les objets les renforceront quelque peu, mais c’est avant tout en montant de niveau et en distribuant ces points que vous améliorerez vos caractéristiques.
  • De l’importance du type d’arme : une fine dague et un gros gourdin capable de broyer les os ne devraient pas procurer les mêmes sensations. C’est pourquoi dans Diablo IV, les types d’armes affectent le maniement et le ressenti de votre personnage. Chaque catégorie d’arme possède des particularités physiques qui lui sont propres et la distinguent des autres ; par exemple, les attaques à la hache font saigner les ennemis.
  • Modifications des qualités d’objets : les qualités d’objets connaîtront de grands chamboulements dans Diablo IV:
    • Les objets magiques ne possèdent qu’un unique affixe très puissant.
    • Les objets rares peuvent posséder jusqu’à 5 affixes légèrement moins puissants.
    • Les objets légendaires possèdent toujours 4 affixes normaux légèrement moins puissants, en plus d’un affixe légendaire. Les affixes légendaires sont aléatoires et peuvent apparaître sur n’importe quel emplacement d’équipement !
    • Les objets uniques remplacent les objets mythiques. Il s’agit d’objets prédéfinis aux affixes arrêtés, aux pouvoirs impressionnants, souvent réservés à des classes données et à l’apparence particulière.
  • Des options légendaires quasi infinies : les objets légendaires sont en quelque sorte des objets rares, dont un affixe a été remplacé par un effet légendaire. Une grande variété d’affixes légendaires inédits feront leur apparition dans Diablo IV, et ceux-ci ne seront plus limités à un emplacement d’équipement spécifique, ce qui démultiplie les configurations possibles à théoriser et tester.

Pour le moment, Blizzard n’a toujours pas annoncé de date de sortie. Quant aux machines concernées, Blizzard l’avait annoncé sur PS4, Xbox One et PC lors de l’annonce du jeu en novembre 2019. Puisque le jeu n’est toujours pas disponible, on va supposer qu’il va finir avec aussi des versions PS5 et XSX/XSS.

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up