La PlayStation 5 ne gérera pas les SSD M.2 au lancement

La PlayStation 5 ne gérera pas les SSD M.2 au lancement

Si vous avez lu mes précédents articles concernant le stockage de la PS5, vous savez que la nouvelle console possède un connecteur M.2 pour les SSD NVMe à ce format. Toutefois, on ne va pas pouvoir s’en servir au lancement de la console.

Mark Cerny l’avait laissé entendre lors de sa présentation en mars dernier. De ce fait, l’information confirmant que le port SSD M.2 est désactivé pour le lancement de la PS5 n’est pas une grande surprise. Celles et ceux qui espéraient étendre la capacité de stockage de la PS5 dès son lancement devront patienter.

Selon Mark Cerny, Sony compte tester les différents modèles – pour le moment j’en connais que deux d’ailleurs – et lister les SSD M.2 compatibles. Pour rappel, les SSD M.2 NVMe devront être PCIe 4.0 et avoir une vitesse minimale de 5,5Go/s et être compatible. Au moment où j’écris ces lignes, il existe un modèle chez Samsung, le 980Pro, capable d’atteindre les 7Go/s. L’autre modèle est chez Western Digital. Il s’agit du SN850 également capable d’atteindre les 7Go/s. Pour avoir eu l’occasion de discuter avec Western Digital, ces derniers m’ont confirmé qu’ils étaient prêts et pensent que leur SSD sera tout à fait capable de répondre aux spécifications de Sony. Tous les autres SSD M.2 qu’on connaît actuellement ne peuvent pas atteindre la vitesse du SSD interne de la PS5. En effet, Sony a opté pour la toute dernière technologie pour des vitesses deux fois supérieurs aux SSD existants. C’est aussi pour cela que le SSD de la PS5 est deux fois plus rapide que sur XSX/XSS. Microsoft a opté pour des SSD actuels moins chers. Leur fameuse cartouche SSD externe propriétaire repose également sur du SSD actuel. 

Il va donc falloir attendre un peu, le temps que Sony ne fasse des tests de performance et de compatibilité. D’ici là, je vous conseille d’aller lire mes conseils concernant les stockages possibles sur les consoles next gen. Il y a des solutions en attendant acceptables et moins chères 😉

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up