GeForce Now accessible sur iOS via Safari

GeForce Now accessible sur iOS via Safari

Puisqu’Apple semble vraiment ne pas comprendre l’arrivée du cloud gaming ou veut imposer ses règles, les fournisseurs de ce type de service cherchent une solution. Pour Nvidia, il s’agit tout simplement de passer par le navigateur web Safari sur les appareils iOS au lieu d’une app dédiée.

Disponible dès à présent, les utilisateurs vont pouvoir jouer à leurs jeux PC via le service GeForce Now sur leur iPhone ou iPad. A vous le jeu en streaming de vos propres jeux PC gratuitement – mais limités à des sessions d’une heure – ou avec un abonnement pour un accès privilégié sans limite. Toutefois, il faudra passer par Safari et non une app dédiée.

Pour y accéder, il suffit d’aller sur le site https://play.geforcenow.com/ et se générer un petit icône sur iOS pour pouvoir y accéder d’une simple toucher par la suite. Attention, il vous faudra des appareils avec iOS 14.2 et IPadOS 14.2.

Si vous n’êtes pas membre, vous pourrez vous inscrire gratuitement sur la page suivante :

https://www.nvidia.com/fr-fr/geforce-now/memberships/

Pour celles et ceux qui connaissent pas le service GeForce Now, ce service de Nvidia ne fonctionne pas tout à fait comme Stadia, PlayStation Now ou le xCloud de Microsoft. En effet, le principe est que vous pouvez jouer à des jeux que vous possédez sur des plateformes PC comme Steam et prochainement GOG. Toutefois, la liste des jeux dépend du bon vouloir des éditeurs. En effet, tous les jeux ne sont pas disponibles sur le service. Nvidia publie régulièrement la liste des jeux disponibles sur son service.

Evidemment comme tout service de cloud gaming, la qualité du stream et la jouabilité dépendront énormément de votre connexion internet. Et pour pleinement profiter des jeux, il vaudrait mieux utiliser un pad compatible iOS comme le sont les pads PS4, Xbox One, etc.

Bref, si vous avez des jeux sur Steam avec votre PC, vous pouvez toujours aller tester tout ça 😉

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up