Nintendo Switch

Switch
Follow
9.4

User Avg

Nintendo confirme la Nintendo Switch Lite pour la rentrée

Nintendo confirme la Nintendo Switch Lite pour la rentrée

Les rumeurs et autres bruits de couloir l’évoquaient depuis des semaines. Certains attendaient même l’annonce à l’E3. Nintendo aura donc décidé de faire son annonce de cette version light de la Switch en pleine période de vacances d’été.

Le constructeur annonce donc officiellement aujourd’hui l’arrivée le 20 septembre prochain de la Nintendo Switch Lite. Comme vous pouvez vous en douter, il s’agit d’une version moins chère mais présentant également moins de fonctionnalités tout en restant compatible avec la majorité des titres de la logithèque Switch.

Autant vous le dire tout de suite, la Nintendo Switch Lite est une console portable uniquement. Nintendo a décidé de retirer divers aspects de la Switch normale qui en faisait une console hybride. Ainsi, pas de dock et pas de sortie HDMI pour la connecter sur votre téléviseur. Pas de Joy-Con détachables non plus. Pas de vibration HD ni de caméra infrarouge. Vous ne pourrez pas non plus jouer en mode table top puisque la console n’a pas de pied à l’arrière. Par contre la console gagne une vraie croix directionnelle et une meilleure autonomie. Bref, Nintendo a dû faire divers compromis pour baisser le tarif de la machine puisqu’elle sera proposée à 199€.

En gros, cette Nintendo Switch Lite est plutôt à rapprocher à ce que proposait la PS Vita de Sony. D’ailleurs, elle présente un écran de taille identique, 5,5″, mais avec une résolution 1280×720. Les contrôles sont placés de part et autre de l’écran pour une prise en main qui ne devrait pas dépayser les joueurs Switch comme les joueurs PS Vita. Elle possède quelques 32Go de stockage interne – mais environ 6Go seront utilisés par défaut par le système d’exploitation de la console. Il sera toutefois possible d’utiliser des cartes microSD pour stocker vos jeux et autres sauvegardes. Il faudra toutefois une mise à jour de la console pour profiter de ces cartes. Côté connexions, on aura droit aux WiFi a/b/g/b et ac, au Bluetooth 4.1 et au NFC. Le poids du joujou sera de 275g. Côté dimensions, on a droit à du 91.1mm x 208mm x 13.9mm. On gagne donc environ 1cm sur la largeur et 3cm sur la longueur, l’épaisseur restant la même que sur la Switch classique.

La Nintendo Switch Lite est donc compatible principalement avec tous les jeux jouables en mode portable. De ce fait, il se peut que certains titres ne puissent pas fonctionner correctement. Il sera toutefois possible de relier en sans fil les Joy-Con de la Switch Normal sur la Switch Lite pour jouer à des jeux nécessitant les modes table top ou TV.

La Nintendo Switch Lite sera proposée en trois coloris : jaune, gris et turquoise. Personnellement je trouve le choix des premiers coloris pas terrible. Mais vous pouvez être sûr que Nintendo en proposera d’autres à l’avenir sans parler de versions collector. D’ailleurs, Nintendo confirme déjà qu’une Nintendo Swith Lite Edition Zacian & Zamazenta inspiré par les Pokémon Epée et Pokémon Bouclier est prévu pour le 8 novembre 2019.

Mon avis personnel sur cette console c’est que Nintendo risque de fragmenter son public et rendre le travail des développeurs un peu plus compliqué. Pourquoi ne pas avoir mis un port HDMI pour pouvoir brancher la console sur la TV. La compatibilité des Joy-Con de la Switch normale permettrait sans problème de jouer avec la console posée à côté de la TV. Et vous pouvez être sûr que le port USB-C ne permettra d’utiliser un hub USB-C possédant une sortie HDMI. Quand à sa taille, si elle est plus petite, elle semble plutôt imposante par rapport à une PS Vita qui possède pourtant la même taille d’écran.

Bref, cette Nintendo Switch Lite se destine surtout à tous ceux qui jouaient sur la 3DS et qui veulent passer à la vitesse supérieure. Pour les autres, je pense que la Switch classique est un meilleur choix même si le tarif s’en ressent puisqu’il y a environ 100€ d’écart.

La Nintendo Switch Lite est prévu pour le 20 septembre 2019. 

Co-fondateur de Playscope, Michel est un des dinosaures de la presse spécialisée informatique et jeux vidéo. Certains diraient même fossile depuis le temps qu'il oeuvre dans cette industrie (1987). Il a survécu à nombre de magazines, d'éditeurs et de sites web. Gamer sans être un hardcore, Michel joue à un peu tout même s'il a une préférence pour l'action. Actuellement, il écume The Division 2 et jette un coup d'oeil sur l'évolution d'Anthem et Destiny 2.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Sign Up